Les sodas light favoriseraient aussi l'obésité

30 Décembre, 2017, 14:12 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Les boissons light favoriseraient l’obésit

Une sensation de faim accrue?

En effet, bien qu'elles soient édulcorées à l'aspartame ou la sucralose, elles n'aideraient en aucun cas à la perte de poids et auraient même l'effet inverse.

Le seul remède à cette question de santé publique qui touche toute la population, une augmentation drastique du prix des sodas et une diminution imposée de l'ajout de sucres et d'édulcorants par les industriels.

Une équipe internationale de chercheurs, dirigée par le Dr Nathalie Farpour-Lambert, pédiatre aux Hôpitaux universaires de Genève, a analysé une trentaine d'études publiées entre 2013 et 2015 et réalisées sur une dizaine d'années auprès de 245 000 personnes, enfants ou adultes. Or, selon différentes études scientifiques, ces boissons allégées ne constituent pas une alternative efficace aux sodas classiques. "Pour tous, à l'exception d'une étude, une association positive entre la consommation de boissons sucrées et le surpoids / obésité a été trouvée", a conclut le Dr Farpour-Lambert. Ils augmenteraient l'appétence pour les produits gras et sucrés, car ils diminueraient la sécrétion des hormones dela satiété, ce qui dérégulerait le contrôle de la glycémie.

Aujourd'hui, plus d'un tiers des habitants de la planète sont en surcharge pondérale.

L'addiction aux jeux vidéos est officiellement une maladie mentale
En anglais, ce trouble porte le nom de " Gaming Disorder ", comme " maladie des jeux vidéo ". Si la terminologie définitive n'est pas encore établie, l'OMS a toutefois défini ce trouble.

Les chercheurs tirent la sonnette d'alarme sur la situation puisque les Nations Unies estiment que 42 millions d'enfants sont en surpoids, soit 10 millions de plus qu'il y a dix ans. Une autre hypothèse veut que ces boissons perturbent le microbiote intestinal et favorisent l'apparition d'un diabète. D'ailleurs, de nombreux pays les ont déjà adoptées. L'objectif est la baisse progressive de la concentration de sucre et d'édulcorants dans les boissons. Pendant ce temps, la consommation de boissons sucrées a également augmenté dans le monde entier.

L'adoption de telles mesures pour le sucre et les édulcorants pourrait permettre de prévenir l'obésité et les maladies liées au surpoids (hypertension, diabète, troubles cardio-vasculaires).

L'information de cet article vous semble utile?

Recommande: