Attention aux fortes rafales dans la région — Tempête Carmen

31 Décembre, 2017, 14:04 | Auteur: Armand Coulomb
  • La petite commune de Aize après le passage de la tempête Carmen- 2 janvier 2017

La tempête baptisée Carmen arrive sur le pays et devrait balayer la France le lundi 1er janvier, notamment sur la façade Atlantique où elle sera bien plus agitée. Selon les prévisions du site spécialisé Surf Report, les vagues pourraient atteindre 4,50 mètres à Hossegor et à Biarritz, 6,10 mètres à Saint-Denis d'Oléron et surtout 9,60 mètres à Lacanau, dans le Médoc. "Il faut rester prudent sur sa trajectoire éventuelle".

Le passage de cette tempête n'est pas encore confirmé.

A ce jour, la dépression, creusée à environ 990 hPa, entrerait sur la France lundi matin par la Bretagne.

Officiel : Enzo Zidane quitte Alavés pour Lausanne
Ancien milieu de terrain du Real Madrid Castilla, Enzo Zidane (22 ans) était parti glaner du temps de jeu au Deportivo Alavés. Peu utilisé en Liga par le Deportivo Alaves, le joueur de 22 ans va rejoindre le FC Lausanne, cinquième de son championnat.

En conséquence, le rail des vents forts circulerait au sud de l'oeil de la dépression, c'est à dire du Centre-Ouest (Charentes, Vendée, Poitou) vers la région Centre puis le centre-est. "Les vents forts plongeront alors vers la Méditerranée en s'engouffrant dans la vallée du Rhône le soir", ajoute la Chaîne Météo. De nombreuses régions devraient être touchées par des vents violents, indique Météo France.

En Bretagne, des animations du Nouvel an ont déjà été annulées en raison des vents violents.

Depuis vendredi 29, alors que la tempête Carmen est en approche, les côtes bretonnes sont balayées par des bourrasques de vents de 90 à 100 km/h. Un événement venteux très localisé, sur les communes finistériennes de Cléder et Sibiril, a d'ailleurs fait de nombreux dégâts matériels et blessé gravement un homme de 60 ans: il a été heurté par un trampoline qui s'était envolé avec le vent, selon les pompiers, qui l'ont pris en charge et transporté à l'hôpital de Brest. La préfecture de Bretagne a appelé à la vigilance sur les côtes de la Manche.

Recommande: