La Nouvelle-Zélande et l'Australie célèbrent 2018 les premiers (vidéos)

31 Décembre, 2017, 21:48 | Auteur: Armand Coulomb
  • Tokyo, des habitants déguisés en renards s'apprêtent à faire la parade du nouvel

L'avenir se lève à l'Est: les îles du Pacifique, la Nouvelle-Zélande puis l'Australie ont donné le coup d'envoi du marathon planétaire des festivités du Nouvel An. Avec 12 heures d'avance sur la France, et une heure après les îles de Samoa, Christmas et Tonga. Plus d'un million de personnes étaient attendues sur la baie, pour contempler le traditionnel feu d'artifice, tirés depuis le Harbour Bridge. "Pour souligner la récente légalisation des mariages gais, les feux d'artifice ont créé l'image d'une cascade d'eau arc-en-ciel".

Puis, ce fût au tour des Australiens d'entrer dans la nouvelle année.

Les habitants de Melbourne (Australie) célèbrent le Nouvel An au bord de la rivière Yarra.

Congo : une messe dispersée à Kinshasa après l'appel à manifester des catholiques
La marche devait s'organiser à partir de 150 paroisses catholiques de Kinshasa, mégalopole de 10 millions d'habitants. Ce dernier est candidat à sa propre succession, ce que les catholiques contestent.

La fête s'est ensuite déplacée vers l'Asie.

Des habitants de Tokyo (Japon) participent à un lâcher de ballons blancs, pour marquer le passage de 2017 à 2018.

Recommande: