Ivre, il se gare chez les gendarmes pour uriner

05 Janvier, 2018, 21:07 | Auteur: Armand Coulomb
  • Pressé par un besoin pressant les gendarmes le soulagent de son permis

Deux choix qui ont valu à un homme d'être interpellé mardi 2 et de se faire confisquer son véhicule, en attendant de connaître sa sanction définitive.

Les faits ont eu lieu dans l'après-midi, en bordure de l'autoroute A6 qui longe la ville de Nemours, en Seine-et-Marne. Il a donc décidé de se garer sur le premier parking qu'il a pu trouver sur le bord de la route.

Tempête de neige aux États-Unis : six personnes décédées
Jusqu'à 12 cm de neige sont tombés à l'aéroport de Charleston: un phénomène exceptionnel dans cette zone au climat tropical. Certaines régions du sud-est habituellement épargnées par la neige ont également été frappées par cet épisode hivernal.

Manque de chance: le hangar dans lequel l'homme se soulage est en fait celui du peloton autoroutier de Nemours. Dans l'attente d'une décision de justice, son permis a été confisqué et sa voiture immobilisée.

Surpris et contrôlé par les gendarmes, il finit par souffler dans le ballon (une fois son envie assouvie). Le résultat est sans appel: 0,65 mg d'alcool par litre d'air exprimé, soit 1,3 g d'alcool par litre de sang, ce qui correspond à plus de deux fois la limite autorisée.

Recommande: