Najat Vallaud-Belkacem renonce à prendre la tête du PS

06 Janvier, 2018, 01:51 | Auteur: Armand Coulomb
  • Najat Vallaud-Belkacem le 5 avril 2017

"Mais depuis plusieurs mois, je ressens le besoin de l'exprimer autrement", explique-t-elle. "L'avenir de la gauche dépasse de très loin la question de l'appareil socialiste", indique-t-elle dans L'Obs.

Et Najat Vallaud-Belkacem d'ajouter qu'elle sera aux "côtés" de "cette gauche de progrès qui est la [s] ienne", à sa "manière, singulière".

"Je sais que cela peut paraître étrange de ne pas céder à l'amicale pression de ses amis (...) mais je veux vraiment réfléchir, travailler et comprendre d'autres mondes que le seul monde politique".

Elle "ne [veut] pas d'une vie réduite à la politique". Interrogé sur le renoncement de Najat Vallaud-Belkacem - que nombre de ses camarades poussaient à briguer le poste - le numéro 2 du Parti socialiste, proche de l'ex-secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis, affirme sur Sud Radio "respecter" la décision de l'ex-ministre de l'Education: "elle a fait un choix de vie qui est de participer au débat d'idées mais différemment que celui de responsable politique donc moi j'entends et je respecte totalement". Disparue des radars, on avait appris qu'elle se consacrait à d'autres projets: l'obtention de son permis de conduire et le lancement d'une maison d'édition. Celle qui fut un temps porte-parole du gouvernement va diriger une collection d'essais chez Fayard "qui sera consacrée aux batailles culturelles du progressisme".

Alexandre Astier en quête d'argent pour le film — Kaamelott
Le futur film de deux heures, selon son créateur, dispose d'une page sur Allociné , avec un synopsis vague, sans plus de détails. C'est au micro d'Antoine de Caunes que l'acteur et réalisateur a spontanément évoqué le film en préparation.

Dès lors qu'elle renonce à se présenter, la voie est ouverte à d'autres candidatures.

Cela prolonge ses déclarations faites le soir de sa défaite.

Poussée par les "quadras" du PS pour candidater au poste de Premier secrétaire du PS, l'ex-ministre devait incarner la ligne hollandaise. "Ce ne sera pas la collection du Parti socialiste", précise toutefois NVB, en espérant que " ma famille politique puisse se saisir de cette réflexion ".

Recommande: