Var : un salon des antiquaires braqué à Saint-Tropez

06 Janvier, 2018, 00:07 | Auteur: Armand Coulomb
  • Quelques minutes après les faits les gendarme en renfort dans la rue où les braqueurs ont fait feu sur leurs collègues

On a frôle le drame hier soir dans le cadre du salon des antiquaires à Saint-Tropez. Au moment de fuir la scène du braquage, trois hommes et une femme en treillis ont été repérés par des gendarmes qui les ont poursuivi en direction de l'avenue de la Résistance, à l'angle de la place des Lices. Mercredi, ils étaient toujours recherchés par les forces de l'ordre. Le plan Épervier a été déclenché pour retrouver les fuyards.

"Masqués et gantés, ils sont arrivés à pied munis d'au moins une arme longue de type Kalachnikov", reprend le vice-procureur contacté par Le Figaro. "Le montant estimé du butin s'élève à entre 500.000 et 600.000 euros", a-t-il déclaré, précisant que les quatre braqueurs font partie d'une "bande très organisée". La valeur totale des bijoux exposés dans cette vitrine était d'un million d'euros.

Manuel Valls pousse un coup de gueule contre les "Inrocks" sur Twitter
Manuel Valls est-il devenu le punching-ball de prédilection de la presse? La réponse est venue rapidement comme il le souhaitait. Le titre exact était: " L'alcool pourrait causer des dommages génétiques irréversibles ".

En quittant le salon, les braqueurs sont pris en chasse par deux gendarmes d'une patrouille pédestre alors qu'ils tentaient de rejoindre un véhicule. Des tirs qui n'ont pas fait de blessés et auxquels les militaires n'ont pas riposté. D'importants moyens sont mobilisés, notamment le groupe d'investigation cynophile de Cuers, les brigades de recherche de Gassin et Saint-Tropez, la Section de Recherche de Marseille et le détachement aérien de Montpellier.

Recommande: