Une aide-soignante retrouvée morte dans les locaux de l'hôpital Purpan — Toulouse

08 Janvier, 2018, 21:40 | Auteur: Armand Coulomb

Elle avait 48 ans.

Une aide-soignante du service de médecine nucléaire de l'hôpital Pierre-Paul Riquet, a été retrouvée inanimée dimanche.

C'est son mari qui a donné l'alerte, signalant aux autorités la disparition de sa femme.

L'équipe qui travaillait avec cette aide-soignante devait rencontrer lundi 8 janvier 2018 la direction générale du CHU, mais aussi la cellule d'urgence médico-psychologique (Cump) et le service de santé au travail. "Cette équipe, particulièrement soudée, est très affectée", précise le communiqué cité par La Dépêche du Midi.

Clermont / Azéma : "Tous eu très peur" pour Ezeala
Et des figures médiatiques comme des anonymes, de demander des changements dans ce rugby que beaucoup ne reconnaissent plus. On a tous eu peur parce que c'est un jeune joueur, c'était son premier match. "Je n'ai jamais vu ça sur un terrain".

Dans son communiqué, le CHU de Toulouse "exprime ses condoléances à sa famille, à ses proches et à ses collègues ".

Des enquêtes médico-judiciaire et administrative ont été ouvertes pour déterminer les circonstances de ce drame, mais la piste de l'acte volontaire semble privilégiée.

Ce n'est pas la première fois ces derniers jours que l'hôpital Pierre-Paul Riquet fait parler de lui. Il a finalement été retrouvé sain et sauf à Belcaire, dans l'Aude.

Recommande: