Altice protège sa filiale américaine des dettes européennes

09 Janvier, 2018, 14:50 | Auteur: Basile Toussaint
  • Altice bondit à lannonce dune réorganisation en profondeur | Crédits

Altice a annoncé une réorganisation en profondeur qui passe par la scission d'Altice USA et une nouvelle structure dénommée Altice Europe.

A 10h05, l'action grimpe à 4,70% à 9,89 euros après une ouverture à +7%%, renouant avec un plus haut depuis la mi-novembre. La maison-mère de SFR se sépare du pôle américain Altice USA, qui va verser au passage un dividende exceptionnel de 1,5 milliard de dollars.

Les investisseurs se sont massivement délestés de leurs titres Altice au cours du second semestre 2017 en raison d'inquiétudes sur la solidité financière du groupe.

Altice se coupe en deux pour clarifier son organisation... et mieux séduire les investisseurs. Il y a d'un côté toutes les activités américaines, notamment dans le câble (la société y possède Suddenlink et Cablevision). En Europe, Patrick Drahi veut d'abord renforcer les activités du groupe, en particulier en optimisant les investissements dans les contenus et les droits sportifs. L'opération sera réalisée par une répartition secondaire d'actions (ou spin-off: les actionnaires d'Altice recevront des actions d'Altice USA).

La Chine tente d'éviter une marée noire — Pétrolier en feu
Lundi, le pétrolier était toujours en proie à un brasier d'où s'échappaient des volutes de fumée noire. Le navire et son chargement étaient assurés, ont précisé les autorités iraniennes.

La holding, qui détient 67,2% d'Altice USA, espère boucler la transaction d'ici la fin du deuxième trimestre 2018 après obtention des autorisations nécessaires.

Le fondateur Patrick Drahi conservera le contrôle des deux groupes via sa holding Next, de concert avec d'autres actionnaires, et en présidera les conseils d'administration. Altice Europe a pour directeur général Dennis Okhuijsen.

Lors d'une conférence téléphonique avec des analystes, le groupe dirigé par Patrick Drahi a fait savoir mardi que les revenus de sa division en France avaient reculé d'environ 2% en 2017. L'autre facette d'Altice est tournée vers l'international, elle regroupe les activités de fournisseur d'accès à internet et d'opérateur télécoms (SFR en France, Portugal Telecom, HOT en Israël) ainsi que toute la presse (BFM, L'Express, Libération).

"Une cotation séparée d'Altice Europe rend une cession de cet actif plus simple, pour Bouygues ou Iliad par exemple, qui pourraient tous deux envisager des synergies issues d'une consolidation du marché en France", écrivent-ils dans une note, en doutant toutefois qu'un projet de cession se fasse à moyen terme.

Recommande: