Pour Conte, Mourinho est atteint de "démence sénile"

09 Janvier, 2018, 10:06 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Pour Conte, Mourinho est atteint de

Se sentant visé par des critiques lancées par José Mourinho, Antonio Conte n'a pas hésité à remettre le Portugais à sa place vendredi.

"Je pense qu'il devrait se regarder tel qu'il était dans le passé, peut-être qu'il parlait de lui à cette époque, a-t-il déclaré". Parfois, quand quelqu'un oublie ce qui s'est dit dans le passé sur son comportement, je me dis qu'il y a, je ne connais pas le nom, mais " demenza senile " (démence sénile en italien). "Oui, j'en ferai moins, mais je pense que j'en ferai quand même", a-t-il plaidé. "Ce que je sais, c'est que je ne serai jamais suspendu pour match truqué".

Le Mancunien fait évidemment référence à une affaire de fraude sportive en Italie. "Je n'en veux pas à Conte, je comprends sa réaction", a d'abord lancé le Lusitanien en conférence de presse. "Parce que je ne me comporte pas comme un clown, cela veut dire que j'ai perdu ma passion?, s'était interrogé Mourinho en conférence de presse mercredi".

Le CES 2018 comme si vous y étiez
Au total, 365 exposants français sont présents pour tenter de séduire les 170 000 visiteurs attendus. Plus de trois cent soixante entreprises françaises ont fait le voyage au CES 2018 .

Les mots fusent de partout entre José Mourinho et Antonio Conte. Selon Conte, Mourinho continue de s'intéresser de trop près au club londonien qu'il a mené dans le passé à trois titres de champions d'Angleterre. Quelques instants après la qualification de Manchester United pour le quatrième tour de la FA Cup aux dépens de Derby County (2-0), le Portugais a envoyé un missile à l'Italien même s'il a débuté calmement.

"Il s'agit d'une personne qui continue à regarder ici (à Chelsea, où il a été entraîneur à deux reprises). Et, comme je l'ai dit lors de mon arrivée, je partirai quand le club voudra que je parte, car je n'ai pas du tout l'intention de partir", a continué un Mourinho agacé. En novembre, les deux hommes ne s'étaient pas serré la main à l'issue de la victoire des Blues contre les Red Devils (1-0) en Premier League, provoquant ainsi un nouvel épisode de la brouille entre les deux techniciens.

Recommande: