Une dizaine de plaintes bientôt déposées contre Lactalis — Lait infantile contaminé

09 Janvier, 2018, 17:42 | Auteur: Basile Toussaint
  • Tellier

Au total, 984 produits potentiellement contaminés par des salmonelles ont été commercialisés.

Des familles dont les bébés ont consommé du lait infantile fabriqué dans l'usine Lactalis de Craon (Mayenne) devraient déposer plainte contre le groupe laitier. Suite à plusieurs signalements transmis le 1er décembre 2017 concernant une contamination aux salmonelles, Lactalis a été contraint d'effectuer plusieurs rappels de ses produits.

C'est dans un communiqué publié ce jour que l'enseigne française de grande distribution a reconnu avoir mis en vente 984 produits Lactalis concernés par le rappel de Bercy, et ce après l'interdiction officiel.

Altice protège sa filiale américaine des dettes européennes
Il y a d'un côté toutes les activités américaines, notamment dans le câble (la société y possède Suddenlink et Cablevision). A 10h05, l'action grimpe à 4,70% à 9,89 euros après une ouverture à +7%%, renouant avec un plus haut depuis la mi-novembre.

Cela fait suite à l'identification d'un problème dans le magasin Leclerc de Seclin (Nord) après avoir effectué un "audit interne de vérification de la bonne application des mesures de retrait des produits de l'entreprise Lactalis".

Le distributeur affirme avoir identifié les consommateurs ayant acheté les produits incriminés et "les directions des magasins les contactent actuellement individuellement". Les centres E.Leclerc procèdent à "un audit des procédures afin d'identifier précisément les raisons de ce dysfonctionnement et de mettre en place les mesures correctives nécessaires", ajoute le groupe qui dit avoir informé "l'administration compétente". Afin de répondre au mieux aux interrogations des clients, Leclerc a ouvert un numéro vert: 01 71 53 51 20. Un retrait massif a suivi concernant tous les produits issus de l'usine de Craon le 10 décembre.

"Dès lors, il s'agit de savoir si cette bactérie avait vraiment totalement disparu de l'usine depuis son rachat en 2006 ou s'" il y a eu des cas de contamination très sporadique entre 2005 et 2017", s'interroge Simon Le Hello".

Recommande: