80km/h : le candidat Macron était contre

10 Janvier, 2018, 18:11 | Auteur: Armand Coulomb
  • Vitesse limitée à 80 km  h: le test en Béarn

Il y a enfin les tronçons dangereux; en général, ceux-ci sont parfaitement délimités, soit par la fréquence des accidents, soit par un peu d'observation élémentaire: ligne droite trompeuse, virage brutal ou mal planifié, accès nombreux et surprenants des autres plus petites routes, et, surtout, route surchargée, notamment par des poids lourds; dans ce cas, des limitations à 80 km/h, ou même, 60 km/h, sont parfaitement légitimes.

Dimanche dernier, le Premier ministre Edouard Philippe a déclaré au JDD qu'il refusait de considérer la mortalité routière "comme une fatalité ".

Parce que le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures concernant la sécurité routière.

Parmi les mesures les plus contestées, l'abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la limitation de vitesse sur les routes secondaires à double sens.

Frédéric Paquet nommé directeur général de l'ASSE
C'est sur les conseils de Michel Seydoux que Roland Romeyer a entériné l'arrivée de Frédéric Paquet à l' ASSE . Paquet occupait précédemment cette fonction à Lille où il a effectué une grande partie de sa carrière.

Mais je sais qu'elle va sauver des vies, et je veux sauver des vies.

La réponse d'Emmanuel Macron, nuancée, n'en est pas moins négative: "En France, les vitesses sont "impaires": 30, 50, 70, 90, 110, 130, écrit le candidat. Je ne comprends les arguments, et même la mauvaise humeur, mais je ne le fais pas pour augmenter les recettes de l'État". Comme le rappelle Libération, l'objectif était de connaître leurs avis sur "des sujets de santé publique", comme le tabac, l'alcool et la sécurité routière.

Le gouvernement l'a annoncé hier: à partir du 1er juillet, les conducteurs devront rouler au maximum à 80 km/h sur les routes où la vitesse est aujourd'hui limitée à 90 km/h.

"Je suis naturellement favorable, dès lors que les conditions de danger l'imposent, à abaisser la vitesse à 70, poursuivait Emmanuel Macron. Mais abaisser en section courante la vitesse à 80 interrogerait l'ensemble de l'édifice". A la diminution des limites de vitesse, le candidat d'En Marche! privilégiait les contrôles et l'entretien des routes, tout en souhaitant faire de la sécurité routière une "priorité".

Recommande: