Bannon quitte son site ultra-conservateur

10 Janvier, 2018, 08:51 | Auteur: Armand Coulomb
  • Steve Bannon était arrivé en 2012 à la tête du site Breitbart News

Donald Trump a fustigé Steve Bannon pour ses propos contenus dans un nouveau livre explosif écrit par Michael Wolff, qui met en doute la capacité de gouverner du président.

Selon le New York Times, Bannon a été poussé vers la sortie par l'actionnaire milliardaire de Breitbart News, Rebekah Mercer.

La direction de Breitbart explique que Bannon et l'entreprise travailleront ensemble afin de mener une transition harmonieuse et ordonnée.

L'article publié sur le site web cite M. Bannon, qui affirme "être fier de ce que l'équipe de Breitbart a accompli en une si courte période de temps en bâtissant une plateforme de nouvelles à l'échelle mondiale".

"Steve est un élément de valeur de notre histoire, et nous lui serons toujours reconnaissants pour ses contributions, et pour ce qu'il nous a aidé à accomplir", a déclaré Larry Solov, le président de Breitbart News, sur le site internet de ce média.

Paul Baysse proche d'un retour à Bordeaux
Paul Baysse , âgé de 29 ans, a quitté les Girondins durant l'été 2007 pour une expérience de 3 ans à Sedan. Le mercato hivernal des Girondins de Bordeaux ne va pas se résumer au prêt de Soualiho Meité.

Arrivé en 2012 à la tête du site après le décès du fondateur Andrew Breitbart, Steve Bannon a largement contribué à en faire la plateforme d'information et d'opinion la plus suivie au sein de la droite américaine dite " alternative ".

La comète Steve Bannon est en chute libre. Durant la campagne électorale de 2016, le...

Son passage à la Maison-Blanche aura été de courte durée: il y est resté moins de huit mois.

Bannon avait récemment tenté de se racheter. Ses attaques ont provoqué la fureur du président américain, qui a accusé son ancien conseiller d'avoir " perdu la raison ".

Recommande: