L'ancien ministre charentais-maritime Philippe Marchand est mort

10 Janvier, 2018, 17:51 | Auteur: Armand Coulomb
  • L’ancien ministre de l’Intérieur Philippe Marchand est décéd

"Hommage respectueux et ému à Philippe Marchand, député et président du Conseil général de la Charente-Maritime, ministre". Président du Conseil Général de la Charente-Maritime entre 1982 et 1985.

L'ancien premier, Philippe Marchand, adjoint au maire de Saintes en 1977 s'est éteint ce matin à l'hôpital de Saintes. Il fut ministre de l'Intérieur du gouvernement Rocard du 29 janvier 1991 au 2 avril 1992. Philippe Marchand avait alors déploré l'indulgence du Parti Socialiste à son égard. "Un élu et un homme progressiste et humaniste, grand juriste, amoureux de sa Saintonge et des plaisirs de la vie", a écrit sur Twitter M. Bussereau. Il avait accédé à la vice-présidence de l'Assemblée nationale en 1985. "Salut et fraternité à celui qui a marqué Saintes et la Charente-Maritime par son humanité, son humour et sa jovialité légendaire", a tweeté le sénateur PS de ce département Bernard Lalande. Un an plus tard quand il quitte la Place Beauvau, François Mitterrand le nomme conseiller d'État.

Violents échanges de tirs entre deux bases militaires à Bouaké
Dans la foulée, le chef de l'armée Sékou Touré avait présenté des excuses à la Nation pour les mutineries qui ont éprouvé le pays. Des hommes armés provenant d'autres unités ont alors investi le camp, détruit des bureaux et incendié quatre véhicules.

"Il a été mitterrandien jusqu'au bout, même dans ses derniers instants", explique le député de Charente-Maritime Olivier Falorni.

Recommande: