Le bébé enlevé à Toulouse a été retrouvé vivant

10 Janvier, 2018, 04:29 | Auteur: Armand Coulomb
  • L'hôpital de Toulouse a été le lieu d'un enlèvement de nourrisson par son père

Le plan "Alerte Enlèvement", mis en place en France en février 2006, a été déjà été déclenché 21 fois avant l'enlèvement de Tizio. Le personnel lui a répondu en lui demandant de prévenir dès son retour. A 0H30, l'hôpital finit par alerter la mère.

Une alerte enlèvement a été déclenchée ce samedi matin pour retrouver le nourrisson atteint depuis sa naissance d'une infection qui lui impose d'être nourri par sonde gastrique et voies intraveineuses.

De son côté, le CHU de Toulouse explique que le petit Tizio a été "pris en charge par le Smur pédiatrique", avant d'être "accueilli au CHU où il bénéficie actuellement des soins les plus attentifs, adaptés à son état de santé ". Il "souffre d'une pathologie nécessitant la poursuite de soins immédiats, son pronostic vital est engagé à défaut de recevoir ces derniers dans les plus brefs délais", assure le parquet dans un communiqué.

Musique/Céline Dion : Une fan lui saute dessus sur scène, grosse frayeur!
Fidèle à elle même, la diva prend le temps de calmer la fan, de la raccompagner hors de scène et de s'assurer qu'elle va bien. Les gardes du corps sont alors immédiatement arrivés sur scène, mais Céline Dion les a immédiatement arrêtés.

"L'équipe médicale est prête à l'accueil de Tizio. Ou à venir le chercher où qu'il se trouve en toute sécurité sur simple appel au 15", a-t-elle ajouté. En revanche, les raisons qui ont amené le père à enlever son fils "relèvent de l'ordre de l'intime", explique cette source, sans donner plus de précisions. Il est décrit dans l'alerte enlèvement comme "grand, mince, porteur d'une barbe fournie et de cheveux longs bouclés bruns à noirs". Il est susceptible de se déplacer à bord d'un véhicule Peugeot 307 de couleur blanche, immatriculé dans l'Ariège 5608 GP 09. Il portait lors des faits un "anorak de couleur sombre", ajoute le texte. Le couple, certes séparé, n'avait a priori aucun problème. Il s'entendait bien. Et le père sans emploi passait tous les jours voir l'enfant à l'hôpital. Une source proche du dossier a affirmé à la radio que les premières auditions, qui se sont déroulées dimanche 7 janvier, ont montré le "très fort attachement de l'homme pour son enfant".

Alors que l'audition du père de Tizio est toujours en cours dimanche soir, le procureur de la République Pierre-Yves Couilleau a annoncé au Figaro qu'il serait présenté à un juge demain après-midi. La justice envisagerait donc de diffuser une photo de Brendan.

Recommande: