PSG - Mercato : Emery tient son N°6, Diarra peut oublier Paris

10 Janvier, 2018, 19:19 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • PSG: Emery demande un coup de pouce au boss du mercato

"Dans l'animation de l'équipe, il peut commencer comme sentinelle", a-t-il affirmé, s'appuyant sur sa prestation de dimanche face à Rennes. "Comme sentinelle, sa prestation a été d'un niveau important, il a fait un grand match dimanche et nous avons ouvert (la porte) pour lui mais c'est lui qui l'a mérité parce que c'est un bon exemple pour tous: la façon dont il travaille, le fait qu'il fasse ce que nous demandons". Unai Emery a expliqué qu'il aimerait un 6, mais qu'il ne décide pas du recrutement. Car le chemin de l'Argentin n'a pas été de tout repos mais il a aujourd'hui gagné sa place au sein de l'effectif: "Il est arrivé l'an dernier, il a travaillé avec beaucoup de patience, les entrainements sont très importants pour lui", expliquait en conférence de presse le Basque. Aligné en sentinelle à plusieurs reprises en l'absence de l'Italien pour permettre à Rabiot de retrouver son poste de relayeur, le jeune joueur de Rosario progresse à vue d'oeil. Il n'était pas dans le groupe au début, après il y est entré, puis 5 minutes, puis 10 minutes. Au début d'année, on s'est posé la question sur ce qu'il allait faire: 'On va voir ce qu'il peut faire, être prêté, jouer ici, être acheté.

Frédéric Paquet nommé directeur général de l'ASSE
C'est sur les conseils de Michel Seydoux que Roland Romeyer a entériné l'arrivée de Frédéric Paquet à l' ASSE . Paquet occupait précédemment cette fonction à Lille où il a effectué une grande partie de sa carrière.

Et l'ancien coach sévillan d'insister. "Il a tout d'abord gagné le respect de ses partenaire puis le respect du coach". Il a ensuite gagné le respect de tous les supporters dans les matches officiels. Nous avons maintenant un joueur important pour nous dans le groupe. "C'est pour ça que c'est maintenant pour nous un joueur important dans le groupe". Même si elle n'est pas grave, elle met tout de même en lumière la fragilité du PSG au poste de sentinelle, où le seul Thiago Motta, souvent touché par les blessures cette saison, est un spécialiste du poste. "Il faut une bonne organisation, une bonne complémentarité et une bonne communication sur le terrain entre nos trois milieux". Dimanche, par exemple, sur le 2e but, c'est une combinaison dans la surface de Verratti et Rabiot. Et Lo Celso n'est pas le dernier à coller au discours d'un coach qui le fait de plus en plus jouer. De prestations en prestations, il a démontré qu'il était polyvalent, efficace et (presque) indispensable: "C'est un joueur qui est très concentré, impliqué".

Recommande: