Trois surveillants de prison poignardés par un détenu radicalisé — Pas-de-Calais

11 Janvier, 2018, 21:14 | Auteur: Armand Coulomb
  • Le mouvement se poursuit aussi en Charente-Maritime comme ici ce jeudi à Saint-Martin-de-R

Trois surveillants pénitentiaires du centre pénitentiaire de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) ont été poignardés, ce jeudi après-midi, par un détenu condamné pour des faits de terrorisme, a appris 20 Minutes auprès de sources syndicales, confirmant une information du Parisien. Il disposait pour cela de deux armes: une paire de ciseaux et un couteau de cantine qu'il aurait aiguisé lui-même. L'un des surveillants grièvement blessé à été transporté en urgence à l'hôpital. Aucun pronostic vital n'est engagé, mais un surveillant a été sérieusement touché à la tête. Le second collègue a esquivé un coup porté au niveau de la carotide. "Quant au troisième, il a reçu un coup au thorax ". Ancien responsable de la maintenance et du cryptage des réseaux de communication d'Al-Qaïda, il finissait de purger sa peine et risquait de "faire l'objet d'une extradition vers les États-Unis", selon Alain Jégo, directeur interrégional des services pénitentiaires.

L'agresseur est l'Allemand Christian Ganczarski, soupçonné d'être le cerveau de l'attentat dans une synagogue à Djerba en 2002, qui a fait 21 morts et pour lequel il a été condamné en février 2009 à 18 ans de prison. " C'est pour cela qu'il avait été placé à l'isolement": il avait cessé de jouer le jeu et de dissimuler son vrai visage.

On peut jouir d'un viol
Avoir un orgasme pendant un viol? Une phrase choc qui a laissé son interlocutrice, et de nombreux internautes, sans voix. L'ancienne actrice pornographique assure que " l'on peut jouir pendant un viol ".

Toujours de source syndicale, l'agresseur aurait crié "Allahu Akbar" (Dieu est grand) à plusieurs reprises au moment de l'agression. Elle a été ouverte du chef de tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste, a précisé le parquet de Paris. Elle a été confiée à la Sous direction antiterroriste de la police judiciaire (SDAT) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

La prison de Vendin-le-Vieil doit accueillir Salah Abdeslam lorsqu'il comparaîtra lors du procès prévu à Bruxelles pour une fusillade survenue dans la capitale belge en mars 2016 pendant sa cavale.

Recommande: