Easyjet s'allierait à Air France/KLM et Delta (presse) — Reprise d'Alitalia

13 Janvier, 2018, 14:29 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Air_France_Alitalia_Tokyo-Narita

Le groupe franco-hollandais s'était alors refusé à tout commentaire sur "ces rumeurs du marché". Le groupe publiera ses résultats annuels le 16 février.

"Etant donné la nature de la procédure, le contenu de cette manifestation d'intérêt est soumis à confidentialité", a-t-elle ajouté dans son communiqué, en précisant qu'il n'y avait "aucune certitude à ce stade que la transaction sera poursuivie".

Plus tôt cette semaine, le quotidien italien Il Sole 24 Ore avait affirmé qu'easyJet s'associait à Air France-KLM pour reprendre Alitalia.

Les médias italiens avaient auparavant évoqué une alliance entre easyJet et le fonds de private equity américain Cerberus Capital Management en vue de la reprise de la compagnie italienne en difficulté.

Près de 800 arrestations depuis le déclenchement des troubles — Tunisie
Pour la politologue Olfa Lamloum, "la nouvelle loi de finances est la goutte d'eau qui fait déborder le vase". La police a riposté par des tirs massifs de lacrymogène, a indiqué un habitant.

Lufthansa a indiqué être intéressée par la compagnie italienne mais pas en l'état, voulant créer une "nouvelle Alitalia".

Or le gouvernement italien souhaite boucler l'affaire avant les élections générales qui se tiendront le 4 mars prochain.

La compagnie aérienne italienne, qui n'a pas souvent dégagé de profit pendant ses 70 ans d'existence, a été placée sous tutelle d'administrateurs chargés de la vendre, de la réorganiser ou de la liquider, à la suite du rejet par ses salariés d'un plan de réduction des effectifs.

Alitalia, qui compte quelque 11.500 salariés, a accumulé les pertes ces dernières années face à la concurrence des compagnies à bas coûts. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Recommande: