Pyeongchang : les deux Corées jouent le jeu

13 Janvier, 2018, 22:06 | Auteur: Armand Coulomb
  • La Corée du Sud propose au Nord de faire défiler ensemble les 2 délégations lors de la cérémonie d'ouverture des JO et d'aligner une équipe féminine unie pour le hockey

D'autant que la Corée du Sud et les États-Unis devraient procéder, dans les mois qui viennent, à des exercices militaires conjoints. Ces manœuvres ont en effet été suspendues à l'occasion des JO, mais elles n'ont pas été annulées. Or, elles provoquent traditionnellement des représailles de Pyongyang, et pourrait enrailler le dialogue.

Le 9 janvier, au poste frontière Пханмунджом les négociations ont eu lieu entre les représentants de la RPDC et la Corée du Sud, où il a été décidé que la corée du nord dirigera sur les jeux Olympiques de Pyeongchang, représentative de délégation gouvernementale, de démonstration de l'équipe d'athlètes de taekwondo, de fans et un groupe de soutien, composé de danseurs et de musiciens. "Hier, c'était la première étape et je crois que c'est un bon début", a-t-il ajouté.

Samedi, le président américain avait déjà salué la reprise d'un dialogue sur la péninsule coréenne, disant espérer que les discussions entre les deux pays aillent "au-delà" du simple cadre sportif. Il a proposé la tenu d'un sommet avec le Nord, mais sous conditions. La guerre, qui s'est internationalisée avec le soutien des Etats-Unis au Sud et de la Chine au Nord, fera entre deux et quatre millions de morts. Seuls deux sommets ont depuis lors eu lieu entre leurs plus hauts dirigeants, en 2000 et en 2007.

Washington exige l'arrêt des essais nucléaires avant toute discussion avec le Nord.

"Nous n'avons aucune différence d'opinion avec les Etats-Unis", a assuré M. Moon, qui a cependant rappelé que les sanctions avaient pour but de pousser le Nord à la négociation.

Avec Cavani, mais sans Neymar à Nantes — PSG
Edinson Cavani revient dans le groupe du PSG pour le déplacement à Nantes ce dimanche en Ligue 1. Enfin, Hatem Ben Arfa , Sébastien Cibois et Alec Georgen s'entraîneront au Camp des Loges.

Les Nord-Coréens pourraient loger sur un navire de croisière à Sokcho, à environ une heure de route des jeux, ce qui permettrait de surveiller étroitement leurs allées et venues.

"La Corée du Nord estime avoir atteint son objectif de fabriquer un missile nucléaire intercontinental capable d'atteindre le territoire américain", écrit sur le site de la radio publique américaine Ben Forney, chercheur à Séoul. Cette réunion sera présidée par le président du CIO, l'Allemand Thomas Bach.

Ri Son-Gwon a expliqué aux journalistes que la dénucléarisation n'était pas un sujet pouvant être débattu par les deux Corées.

"La participation nord-coréenne est une opportunité pour le régime de voir l'intérêt de la fin de l'isolement international en procédant à la dénucléarisation", a pour sa part déclaré la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders.

Séoul et Pyongyang ont par ailleurs convenu "d'abaisser la tension militaire actuelle et de tenir des discussions militaires sur la question". Coupée en février 2016, la liaison téléphonique militaire devrait être rétablie pour d'améliorer la communication entre les armées de ces deux camps, toujours techniquement en guerre.