Russie : un tweet raciste du Spartak Moscou fait scandale

13 Janvier, 2018, 22:25 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Les joueurs du Spartak Moscou à l'échauffement avant leur match de Ligue des champions à Liverpool le 5 décembre 2017

En pleine préparation hivernale à Dubaï alors que le championnat fait relâche, Dzhikiya s'est amusé à filmer Luiz Adriano et d'autres coéquipiers en pleine séance intense avec comme commentaire: "Regardez comment les chocolats fondent au soleil ".

Le message a été publié vers 9h00 et fut retweeté plus de 1400 fois avant que le club ne décide de le supprimer. Le Spartak Moscou a répondu à la polémique par un nouveau tweet dans lequel le milieu de terrain Fernando, récitant son texte avec application, affirme en langage russe qu'il n'y a "pas de racisme au Spartak, nous sommes des amis et une famille". Samedi matin, l'équipe était à l'entraînement sous le soleil lorsque le défenseur international russe Georgi Dzhykia, alors en charge du compte Twitter du club, a publié une plaisanterie qui a provoqué une vague d'indignations sur les réseaux sociaux.

Oops! Seal Says He Wasn't Attacking 'Sanctimonious' Oprah; He Meant 'Hollywood Hypocrites'
No, what I reposted was commentary on the hypocritical and double standard nature and behavior of Hollywood ". Asked if she had the kind of experience necessary for the job, he retorted, "Does our current president?"

Maintenant dire que Dzhikiya est raciste c'est abusé quand même.

Un autre jeune joueur de Liverpool, Bobby Adekanye, avait été ciblé par des injures racistes du public du Spartak, entraînant la fermeture partielle du stade de l'académie du club moscovite pour son match suivant de Youth League. "Ce post montre combien continuent à être véhiculer des préjugés racistes sur les noirs en Russie, poursuit-il. C'est un rappel que la Russie - et l'ensemble du football - a un travail important à faire pour éradiquer le racisme dans toutes les formes qu'il peut prendre dans ce jeu".

Recommande: