Trois soldats français blessés dans un attentat dont un grièvement — Mali

13 Janvier, 2018, 04:19 | Auteur: Armand Coulomb
  • Attentat à la voiture piégée contre Barkhane: 3 militaires français blessés

Trois soldats français de la force Barkhane ont été blessés, dont un grièvement, jeudi dans l'est du Mali, lors d'un attentat contre leur convoi par un kamikaze, a annoncé vendredi l'État-major des armées à Paris. Les faits se sont passés le jeudi 11 janvier 2018 à la suite d'une attaque suicide sur le convoi blindé qui les transportait entre Ménaka et Indelimane. "Des personnes ont également été capturées afin de lever le doute sur leur contribution aux actions des groupes armés terroristes de cette région", selon le texte, qui ne précise pas le nombre et l'identité des personnes arrêtées.

"Dans le strict respect du droit international, les commandos ont procédé à des fouilles permettant de saisir de l'armement, du matériel et des documents". "Cette opération discrète s'est déroulée sans heurts".

Gabriel Jesus, absent de 4 à 8 semaines — Man City
Avec ce partage des points, le deuxième de la saison, Manchester City reste à la première place du classement. Les Eagles perdent ainsi 2 points qui leur auraient permis de s'éloigner de la zone rouge.

Il faut faire attention. Il fait partie des gens arrêtés.

Dans le nord du Mali, les éléments de la force Barkhane ont mené une opération dans la ville de Ménaka pour mettre fin à la montée des groupes armés terroristes qui sévissent dans cette région frontalière du Niger.Plusieurs armes de guerre ont été saisies et des individus suspectés de comploter avec les branches djihadistes ont été arrêtés. Depuis le début de cette mission, il y a cinq ans, 18 militaires français ont été tués dans le pays.

Recommande: