Circulaire sur les migrants: Gérard Collomb la trouve "assez nuancée"

14 Janvier, 2018, 14:22 | Auteur: Armand Coulomb
  • AFP /PHILIPPE HUGUEN

Alors que le gouvernement finalise son projet de loi sur l'asile et l'immigration, Gérard, Collomb, ministre de l'Intérieur, défend aujourd'hui les grandes lignes de la nouvelle législation à venir, en dépit des nombreuses critiques émanant des associations d'aide aux réfugiés. Ce texte est fortement pointé du doigt par les associations en charge de l'accueil humanitaire.

"Je souhaite aboutir à un protocole additionnel à ces accords et à des mesures concrètes de prise en charge d'un certain nombre de coûts par les Britanniques", a déclaré le ministre de l'Intérieur au Parisien daté de dimanche.

"C'est un projet de loi totalement équilibré".

Amavi blessé, absent pour un mois
Le latéral gauche donne entière satisfaction à son entraîneur Rudi Garcia , ravi de sa solidité défensive et de son apport devant. Il devrait être absent pour trois semaines au minimum, avec peut-être des examens complémentaires à faire.

Pour ce qui est de la durée de rétention administrative prévue par le texte, le ministre a assuré qu'avec "la création de " 200 places d'ici à la fin du mois de janvier et 200 autres en 2018", elle va êter revisée.

Le président Emmanuel Macron doit se rendre mardi à Calais, par où transitent les migrants sur la route du Royaume-Uni, en compagnie de Gérard Collomb avant de rencontrer la Première mpinistre britannique, Theresa May, jeudi dans le sud-est de l'Angleterre. "Il est impossible d'accueillir dignement 185.000 personnes par an".

Recommande: