Lait contaminé : rencontre tendue ce vendredi entre Bercy et Lactalis

14 Janvier, 2018, 09:22 | Auteur: Thibaud Popelin
  • La marque est au coeur d'un scandale alimentaire

Hier après-midi, Bruno Le Maire a étendu le rappel à toutes les boîtes de lait infantile produites par Lactalis sur le site de Craon, un gigantesque manque à gagner dont les éleveurs ne veulent pas payer l'addition. "Le cas espagnol est confirmé (...) Le cas grec ne l'est pas, mais il y a des signes", a expliqué François-Xavier Weill, bactériologiste de l'Institut Pasteur de Paris, confirmant une information publiée dans la revue médicale Eurosurveillance.

L'association des familles victimes du lait contaminé aux salmonelles a pour sa part annoncé que des "centaines" de parents de nourrissons avaient porté plainte dans toute la France contre Lactalis, pour avoir commercialisé ce lait.

La contamination par des salmonelles de lait pour bébé Lactalis, fabriqué dans cette usine, vire à la catastrophe industrielle et a pris une dimension politique avec les demandes gouvernementales de sanctions.

Les distributeurs, dont certains ont continué à vendre des produits potentiellement contaminés après l'annonce de leur retrait, avaient déjà été convoqués à Bercy jeudi soir.

"S'agissant de la modernisation du site de Craon, le président de Lactalis communiquera publiquement sur les causes de la contamination dès qu'elles seront établies". Le patron des centres E.Leclerc, Michel-Édouard Leclerc, a évoqué jeudi une "défaillance" des services de l'État.

Fire bell in the night for the Ayatollah — Pat Buchanan
It was a pivotal visit that would cement Riyadh's relationship with the newly inaugurated President Donald Trump . On Saturday, Iranians could access the photo-sharing site Instagram again after it was blocked for the past week.

"Le fait nouveau est que Lactalis reprendra toute boîte de lait infantile produite sur le site de Craon sans considération de date", a-t-il dit après une rencontre avec le PDG du numéro un mondial des produits laitiers, Emmanuel Besnier.

Suite à l'affaire du lait Lactalis contaminé à la salmonelle, la Martinique n'est pas épargnée. 91 établissements vendaient encore des lots de laits contaminés malgré leur retrait: 30 grandes surfaces, 44 pharmacies, 2 crèches, 12 hôpitaux et 3 grossistes. Cette contamination, qui concernait seulement l'environnement du site et non les produits, n'a été révélée au public que début décembre. Le ministère de l'Agriculture avait pour sa part affirmé début janvier n'avoir " pas eu connaissance " des résultats des auto-contrôles menés par le groupe.

C'est ensuite le rappel des lots de lait infantile en trois étapes en décembre qui a semé la zizanie.

Le bilan de Santé publique France fait état, à ce jour, de 35 nourrissons atteints de salmonellose et ayant consommé un lait ou un produit d'alimentation infantile de l'usine Lactalis incriminée en France.

Une enquête préliminaire a été ouverte fin décembre par le parquet de Paris, notamment pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui".

Recommande: