Macron défend le "nécessaire respect" de l'accord nucléaire — Iran

14 Janvier, 2018, 09:52 | Auteur: Armand Coulomb
  • Le 30 décembre dernier sur le campus de l’Université de Téhéran une manifestation s’est déclenchée pour protester contre la hausse du prix des denrées

Le président iranien, Hassan Rohani, a estimé dimanche que les Etats-Unis avaient échoué dans leur tentative de remettre en cause l'accord international de 2015 qui encadre les activités nucléaires de la République islamique.

Donald Trump a lancé vendredi un ultimatum aux Européens afin qu'ils l'aident à durcir l'accord dans les prochains mois s'ils veulent éviter un retrait pur et simple de Washington.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a appelé samedi soir le président français Emmanuel Macron afin de discuter des questions régionales avant son départ pour une visite de cinq jours en Inde.

PSG : le président Al-Khelaïfi furieux des récents événements !
Le match de Nantes dimanche soir sera riche d'enseignements sur le comportement de Pastore et de Cavani . Il n'a pas eu connaissance du problème que j'ai eu et qui m'a fait arriver en retard" explique-t-il.

Le Premier ministre israélien a également affirmé qu'il "serait sage pour quiconque souhaitant conserver l'accord nucléaire de revoir" ce pacte, selon un communiqué de son bureau. Emmanuel Macron a souligné "l'importance de préserver l'accord nucléaire iranien".

Téhéran a rejeté toute modification de cet accord historique, et a le soutien de tous les partenaires du texte -Grande-Bretagne, Chine, France, Allemagne, Russie et Union européenne- à l'exception des Etats-Unis.

Israël, soutenant que "les propos de Trump devaient être pris au sérieux", a demandé à la France de revoir l'accord.

Recommande: