Rosenqvist arrache la victoire, d'Ambrosio 15e à Marrakech

14 Janvier, 2018, 07:45 | Auteur: Basile Toussaint
  • Ce weekend suivez le ePrix de Marrakech en direct et en intégralité sur Eurosport

Il y a toutefois eu quelques accrochages par la suite, Alex Lynn se retrouvant envoyé en tête-à-queue par Daniel Abt au premier virage alors qu'il était septième et Nicolas Prost connaissant une mésaventure similaire suite à un contact avec André Lotterer en fond de peloton. Lucas Di Grassi ne peut pas en dire autant avec son abandon. Impeccable à Marrakech, le Suédois a été remarquable de patience pour l'emporter, ce samedi, et ainsi aligner une seconde victoire après avoir été primé sur tapis vert à Hong Kong.

Felix Rosenqvist (Mahindra) est le nouvel homme à battre. Di Grassi a dû abandonner à cause d'un problème technique (vidéo). Il a conservé la première place au départ, devant Sam Bird et Rosenqvist. A ce stade de la course, Buemi occupe la première place devant Bird, Rosenqvist, Piquet, Evans, Lopez, Vergne, Engel, Turvey et Blomqvist.

Les pilotes Audi Sport Abt ont été les plus rapides dans la deuxième séance d'essais de l'ePrix de Marrakech (Maroc), où le brouillard est tombé subitement sur le circuit Moulay El Hassan.

Les arrêts au stand ont plutôt profité à Buemi, qui a pris deux secondes d'avance sur le Suédois et trois sur Bird, alors que plus loin, Piquet et Vergne se retrouvaient à dix secondes devant López et un discret Maro Engel. A l'arrière, Lotterer est victime d'un problème mécanique et doit s'arrêter dans un dégagement.

Mercato ASSE : Ntep en approche !
Et L'Equipe rappelle que Saint-Etienne espère toujours recruter Paul-George Ntep, en manque de temps de jeu à Wolfsburg . Après Yann M'Vila , la signature de Paul-Georges Ntep représenterait un deuxième gros coup pour les Verts.

Rosenqvist, Buemi et Bird passent dans cet ordre devant le drapeau à damier. S'en suivent 10 tours calmes durant lesquels les pilotes gèrent leur niveau d'énergie.

Alex Lynn prend finalement la 11ème place, devant Daniel Abt. Mais le principal rebondissement de la course intervient deux tours plus tard, lorsque Rosenqvist plonge au freinage et fait l'intérieur à Buemi.

Les positions de tête se figent. Bird et Vergne sont respectivement second avec 50 points et troisiéme avec 43 points. A l'arrière, Edoardo Mortara se mélange les pinceaux. Jean-Eric Vergne évolue alors à la 5ème position tandis que Nicolas Prost est parvenu, doucement, mais sûrement, à se hisser au 12ème rang.

Nelson Piquet Jr, au volant d'une Jaguar ayant largement progressé depuis la saison passée, signe le meilleur tour en course. Au championnat, le pilote Mahindra prend les commandes devant le même Sam Bird.

Recommande: