Une manifestation contre H&M en Afrique du Sud — Pub "raciste"

14 Janvier, 2018, 09:36 | Auteur: Lea Montgomery
  • Des magasins H&M dégradés par des manifestants en Afrique du Sud

Plusieurs militants du parti de gauche radicale EFF s'en sont pris à plusieurs magasins H&M de la région de Johannesburg et Prétoria, rapporte Rfi.

"Dans le centre commercial de East Rand, des manifestants ont réussi à entrer dans un magasin et y ont volé des articles". Un média a par ailleurs indiqué sur Twitter que la police avait confirmé avoir eu recours à des tirs de balles en caoutchouc contre les manifestants.

H&M n'oubliera pas de sitôt les conséquences de sa publicité pour le sweat-shirt "Coolest monkey in the jungle".

Présidentielle tchèque: Milos Zeman nettement en tête
Il a affirmé que "l'ancrage euro-atlantique de la République tchèque serait l'un des principaux thèmes" de sa campagne. Drahos lui-même a dit compter sur "les voix de ceux qui n'ont pas voté pour Milos Zeman" au premier tour.

Le groupe a annoncé lundi le retrait de cette photo, qui a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux, et présenté des excuses. " ces magasin ne doivent plus être autorisés à fonctionner en Afrique du Sud ", a twitté Floyd Shivambu, le président adjoint de l'EFF qui se dit fier de ses militants pour le combat mener contre le racisme.

En octobre dernier, la marque de cosmétiques Dove avait été aussi accusée de racisme pour une publicité montrant une femme noire enlevant un tee-shirt pour laisser apparaître une femme blanche et rousse, qui elle-même enlevait son tee-shirt pour laisser apparaître une troisième femme brune au teint mat.

Recommande: