Renault : croissance record à l'international

15 Janvier, 2018, 14:44 | Auteur: Basile Toussaint
  • Une voiture de la marque Renault présentée au salon de l'Auto de Genève le 7 mars 2017

Renault (+0,56% à 89,08 euros) a vendu en 2017 3 761 634 véhicules au niveau mondial, soit une hausse de 8,5%, sur un marché qui a progressé de 2,3%.

Toutes les zones sont concernées par ces ventes en hausse, en particulier en Asie-Pacifique qui connait une croissance de 17%. Le poids de l'international hors Europe a atteint 49,2% des ventes totales du groupe, et contribué pour les deux-tiers à la croissance de l'année écoulée.

Le modèle le plus vendu est la Renault Clio, avec 439.000 unités de la citadine vendus dans le monde. Il réalise pour la 5e année consécutive une croissance des ventes.

L'entreprise a également tracé les grandes lignes directrices pour 2018. Il anticipe en revanche un ralentissement de la croissance du marché auto en Europe et en France, à 1%.

Handball Face à l'Autriche, la France tranquille
Les joueurs ont été investis, maintenant on va essayer d'explorer notre jeu et tirer les enseignements de tout ce qui s'est passé. Il y a encore des matchs qui arrivent, des matchs de plus en plus importants, on verra ce que ça donne par la suite.

"On est pratiquement à 50-50 entre l'Europe et le hors Europe, bien qu'on ait eu des marchés européens plutôt vaillants, c'est l'illustration de notre déploiement à l'international", a commenté Thierry Koskas, directeur commercial de Renault, au cours d'un point presse.

Le volume du groupe hors d'Europe représente désormais 49,2% de la totalité des ventes. Les ventes de Lada ont augmenté de 17,8% à 335 564 immatriculations, et celles de Renault Samsung Motors ont baissé de 10,1 % à 99 846 véhicules.

Avec un tel score, Renault risque fort d'être à nouveau premier constructeur français devant PSA qui publie ses résultats demain. Les immatriculations du Groupe sont en hausse de 11,6 % sur un marché qui progresse de 3,3 %. N'oublions pas la montée en puissance en Chine (hausse de +5% des ventes anticipées en 2018) ou en Inde (+6%) puis le redressement de la Russie (+10%).

En 2018, Renault prévoit une croissance de 2,5% pour le marché automobile mondial par rapport à 2017. Ce dernier, qui doit présenter ses résultats commerciaux mardi, a élargi son périmètre en acquérant les marques Opel et Vauxhall à General Motors.

Recommande: