Les deux Corées reprennent le dialogue — Jeux Olympiques

17 Janvier, 2018, 15:03 | Auteur: Armand Coulomb
  • Le ministre de l'Unification et le chef de la délégation sud-coréenne Cho Myoung-gyon et son homologue nord-coréen Ri Son-gwon chef du Comité pour la réunification pacifique de la patrie échangent une poignée de main le mardi 9

D'ailleurs, les discussions d'hier, qui se sont tenues à Panmunjom, dans la zone démilitarisée (DMZ) entre les deux pays, ont débuté par la déclaration liminaire de la délégation sud-coréenne au sujet des jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang (Corée du Sud), pour qu'ils soient "un festival de la paix et que cette rencontre soit le premier pas vers l'amélioration des relations intercoréennes".

La Corée du Nord enverra un contingent de 230 supporters aux prochains JO d'hiver qui auront lieu à PyeongChang en Corée du Sud. Ce matin, quatre délégués du Nord et autant du Sud se sont retrouvés dans la partie nord de la zone commune de sécurité.

Un responsable sud-coréen a déclaré vendredi que la Corée du Sud souhaitait constituer une équipe féminine de hockey sur glace commune avec la Corée du Nord.

Selon Yonhap, la Corée du Sud a ainsi demandé au Comité international olympique (CIO) et à la Fédération internationale de hockey la permission d'élargir l'effectif pour y intégrer des Nord-Coréennes. Les deux Corées, qui sont officiellement toujours en guerre, ont déjà défilé ensemble lors des cérémonies d'ouverture des JO en 2000 à Sydney, en 2004 à Athènes et en 2006 à Turin.

EN DIRECT - Lactalis : perquisitions dans les locaux du géant laitier
Mercredi peu avant 9h30, des enquêteurs sont arrivés au siège social de Lactalis à Laval et dans l'usine de Craon. C'est ensuite le rappel des lots de lait infantile en trois étapes en décembre qui a semé la zizanie.

EXPLICATION L'annonce surprise de Donald Trump mercredi 10 janvier d'accepter, à terme, des pourparlers avec la Corée du Nord renforce le sentiment d'apaisement sur la péninsule coréenne.

Les premiers résultats des discussions officielles entre les deux Corées, entamées hier après une interruption de plus de deux années, laissent présager d'une nouvelle ère pour deux frères ennemis, en crise depuis plus de sept décennies. Mais à ce jour, un seul couple nord-coréen de patinage artistique formé de Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik s'est qualifié fin septembre pour les Jeux. Mais il a aussi lancé une main tendue au Sud, évoquant la possibilité d'une participation nord-coréenne aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

Depuis la résidence présidentielle de Camp David, le président américain s'est dit prêt, samedi, à s'entretenir avec le leader nord-coréen Kim Jong-un.

"Nous avons fait plusieurs propositions" lors des pourparlers organisés entre les deux pays, mardi, a-t-il dit. Les Etats-Unis fixent de leur côté comme condition à leur participation à des discussions que Pyongyang cesse les essais nucléaires.

Recommande: