Amiante : un lycée du Val-de-Marne contraint de déménager

20 Janvier, 2018, 19:50 | Auteur: Armand Coulomb

Les 900 élèves du lycée Georges Brassens à Villeneuve-sur-Roi (Val-de-Marne) vont devoir changer d'établissement en urgence. Pour lui, l'air dans le lycée Brassens est "pur " et ne représente pas de danger pour la santé.

Des matériaux amiantés sont tombés d'un faux-plafond d'une salle fin novembre dans cet établissement.

Début décembre, un taux très élevé d'amiante avait été découvert dans une salle informatique.

Production de pétrole: les É.-U. dépasseront la Russie et l'Arabie
Dans le même temps, la production des pays extérieurs au cartel a progressé de 350 000 barils par jour en décembre. En décembre toutefois, le taux de conformité est monté à 129%, soutenu par la chute de la production au Venezuela.

Avant les vacances de Noël, les cours ont donc été suspendus une semaine pour permettre une première expertise, et ainsi vérifier la présence de fibres d'amiante. Sa reconstruction, elle, est programmée depuis plus de deux ans. Un résultat étonnant comparé à un premier diagnostic aux conclusions contraires, réalisé par la région en 2015. C'est ce qu'a indiqué le rectorat lors d'un conseil d'administration exceptionnel tenu vendredi. Conséquence directe: ses 900 élèves seront bientôt accueillis dans un ancien collège d'une ville voisine, Vitry-sur-Seine.

Le rectorat s'est aussi engagé à organiser les transports pour les élèves et les professeurs suivront dès lundi une formation pour donner des cours virtuels aux lycéens.

Recommande: