Naufrage en mer de Chine: la marée noire triple de taille

22 Janvier, 2018, 18:25 | Auteur: Armand Coulomb
  • Сomment ont péri les 32 membres d’équipage d’un pétrolier iranien en mer de Chine

Des images satellites ont permis de détecter dimanche 21 janvier trois nappes d'hydrocarbures mesurant au total 332 km2, a indiqué l'Administration nationale des océans, qui avait fait état d'une marée noire de 101 km2, mercredi 17 janvier. Dans sa chute, il a répandu ses 136.000 tonnes d'hydrocarbures légers en mer de Chine, à 300 kilomètres, à l'est de Shanghai.

Le pétrolier a sombré le 14 janvier dernier et se retrouve désormais à 115 mètres de profondeur tandis que 32 marins qui se trouvaient à bord n'ont pas survécu. La catastrophe écologique qui découle de cet incident pourrait avoir des conséquences très graves dans la région.

Trente-deux marins, dont 30 Iraniens et deux Bangladais, ont péri dans la catastrophe.

Le pétrolier Sanchi, battant pavillon panaméen, transportait 113.000 tonnes de pétrole brut léger.

Dialogue 5+5 : La chaleureuse accolade entre Bourita et Messahel
En 2012, c'était l'actuel premier ministre, Saadeddine Othmani, qui fut chef de la diplomatie marocaine qui est venu en Algérie. Le Royaume y a été représenté par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Nasser Bourita.

La zone touchée est considérée comme importante pour la reproduction de certaines espèces de poissons, de crustacés et de calamars, selon Greenpeace.

Cela fait plus de deux semaines que les autorités chinoises sont sur le qui-vive pour contrôler la marée noire qui sévit en mer de Chine suite au naufrage d'un pétrolier. Elle se trouve aussi sur le passage de nombreux cétacés migrateurs comme la baleine grise ou la baleine à bosse.

"A chaque jour qui passe, beaucoup plus de pollution arrive en mer de Chine orientale en provenance du Yangtsé (le plus long fleuve de Chine) et des autres fleuves que ce que ne représente la marée noire du Sanchi ", explique-t-il à l'AFP.

Recommande: