La Société générale enregistre une nette baisse de son bénéfice en 2017

08 Février, 2018, 13:09 | Auteur: Basile Toussaint
  • SocGen fait mieux que prévu au 4e trimestre malgré les provisions

Pour la banque de détail à l'international, " il y a une croissance générale sur tous les marchés", avec une hausse de 11,9% des revenus, ajoute Jefferies.

La chute reste moins lourde qu'attendu, selon un consensus établi par Bloomberg, à la faveur d'une fin d'année meilleure que prévu: sur le dernier trimestre, Société Générale arrache un bénéfice net de 69 millions d'euros alors que les analystes prévoyaient une perte.

A 09h50 (08H50 GMT), l'action gagnait 4,03% à 46,05 euros dans un marché en petite baisse de 0,23%. Equivalent du chiffre d'affaires, le produit net bancaire a, lui, reculé dans la mesure des attentes, de 5,3 % à près de 24 milliards d'euros. Elles comprennent principalement le réseau d'agences exploitées sous son nom. La banque peine à se transformer et se perd dans ses démarchés, entre la banque en ligne (Boursorama banque), et la banque traditionnelle avec agences, les offres se cannibalisent.

Coupe du Roi: Séville en finale
Face à Valence, sept fois titré, ou contre Barcelone, qui détient le record de victoires au palmarès avec 29 trophées? Au stade Sanchez-Pizjuan, le "Lega" a pourtant montré son habituelle solidité.

Parmi les autres branches, la banque de "grande clientèle", qui a vu ses revenus et bénéfices baisser, a souffert du calme qui régnait l'an dernier sur les marchés.

"Sur le quatrième trimestre 2017, ce résultat est affecté par plusieurs éléments exceptionnels: la charge liée à l'accélération de l'adaptation des réseaux de la Banque de détail en France, les effets des réformes fiscales en France et aux Etats-Unis, une proposition de rectification suite au contrôle fiscal de l'administration française, l'amende "Image Chèque " et une dotation complémentaire à la provision pour litiges", précise la banque.

Le résultat net part du groupe de la Société générale s'est contracté à 2,8 milliards d'euros en 2017 contre 3,874 milliards d'euros en 2016, soit une baisse de 27,5%, a indiqué la banque dans un communiqué, ce jeudi. La banque, qui promet de contester en justice un redressement si celui-ci est confirmé par le fisc, manifeste son intention de jouer la montre, jugeant qu'il faudra "plusieurs années" avant que d'éventuels effets se fassent concrètement sentir dans ses résultats.

Recommande: