JO/Pyeongchang : le TAS rejète l'appel des sportifs russes

09 Février, 2018, 18:21 | Auteur: Lea Montgomery
  • Tous sports- JO- Pas de JO 2018 pour Anton Shipulin

Les 47 sportifs russes écartés des JO-2018 malgré leurs tentatives devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), ont finalement renoncé à saisir la justice suisse en urgence, mettant a priori fin au suspens entourant leur présence à Pyeongchang. Mais la chambre ad hoc du TAS, installée à Pyeongchang pendant la durée des Jeux, a rejeté vendredi l'appel déposé le 6 février par 32 sportifs russes et le TAS a également rejeté l'appel de 15 autres sportifs et entraîneurs russes déposé le 7 février.

Pour le moment, 168 sportifs russes considérés comme "propres" par le CIO sont donc admis à participer aux JO sous la bannière olympique, en raison de la suspension du Comité olympique russe. Le Comité olympique russe a été suspendu de la compétition, le 5 décembre 2017, après la mise au jour d'...

Parmi ces 47 Russes dont l'appel a été rejeté, on trouve Viktor Ahn, né Sud-Coréen et devenu Russe juste avant Sotchi-2014. "Nous accueillons avec satisfaction cette décision qui appuie la lutte contre le dopage et clarifie les choses pour tous les athlètes", a écrit le CIO dans un très bref communiqué. Anton Shipulin est quant à lui un des meilleurs biathlètes du monde.

Tabac: les cigarettiers trichent sur les taux de goudron et de nicotine
S'agissant du tabac, il ne s'agit pas de logiciels truqueurs et d'oxydes d'azote, mais de micro-perforations des filtres, de goudron et de nicotine.

Et pour cause "le sport est une excellente vitrine pour refléter l'image des pays et les derniers jeux de Sotchi (2014) ont permis aux athlètes russes de réaliser un exploit", le pays ayant terminé en tête du tableau des médailles (13 en or, 11 en argent et 9 en bronze), pour "confirmer la réputation de la Russie à l'étranger", a expliqué Serguey Medvedev, un analyste politique russe, relevant que l'absence des russes des Jeux de Pyeongchang est un "coup douloureux pour le sport russe".

Les 47 Russes ont également déposé un recours devant le Tribunal d'arrondissement de Lausanne, siège du CIO et du TAS, afin d'obtenir des mesures d'urgence, ultime et infime espoir pour eux d'être invités aux JO, a-t-on appris d'une source proche du CIO.

Sans surprise, les Athlètes olympiques de Russie se sont montrés plus sévères.

Recommande: