Fin de l'enquête d'Eurofighter Austria — Airbus

10 Février, 2018, 00:23 | Auteur: Basile Toussaint
  • Airbus règle son litige dans le dossier Eurofighter en Allemagne

Ce règlement comprend une amende administrative de 250.000 euros et un redressement - ce que des experts juridiques définissent comme une sorte de recouvrement de gains mal acquis - de 81 millions d'euros.

Airbus fait l'objet d'une autre enquête, à Vienne, sur ce contrat. L'amende, "acceptée par l'entreprise", clôt ainsi l'enquête menée par le parquet de Munich en Allemagne sur ce dossier, indique ce dernier dans un communiqué.

Siège social d'Airbus Defence and Space, à Ottobrunn, près de Munich.

Syrie: 2 membres GB de l'EI, ayant décapité des dizaines d'otages, capturés
Ils avaient été emprisonnés avec les journalistes français Didier François, Edouard Elias, Nicolas Hénin et Pierre Torres . Il était devenu l'étendard de la propagande et de la campagne de terreur sur internet voulue par le groupe jihadiste.

En 2012, la justice allemande a ouvert une enquête contre Airbus pour les soupçons de corruption autour d'un contrat de vente à l'Autriche de 15 avions de combat Eurofigher pour environ 1,7 milliard d'euros.

"La notification reproche à l'ancienne direction d'avoir failli par négligence à mettre en place des mécanismes de contrôle interne adéquats qui auraient pu empêcher des employés d'effectuer des paiements à des partenaires commerciaux sans prestations réciproques prouvées et documentées".

"Le résultat des investigations du Parquet de Munich, qui durait depuis 2012, n'a pas confirmé les allégations de corruption", a réagi l'avionneur dans un communiqué séparé.

Recommande: