Salaire exorbitant pour le directeur du centre de cancérologie Paul-Strauss — Strasbourg

10 Février, 2018, 10:18 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Centre Paul Strauss de Strasbourg

A Strasbourg, le centre Paul Strauss est un établissement de lutte contre le cancer, avec pour directement Xavier Pivot, nommé par la ministre de la Santé il y a quelques mois. "Enfin un chanceux épargné par la diète imposée aux hostos", souligne, ironique, l'hebdomadaire. Face à la polémique, le directeur de l'Agence régional a tenu à réagir, déclarant notamment: " il a une garantie de 26.000 euros net par mois, à laquelle s'ajoute une confortable indemnité de logement, car il a une famille et Strasbourg est une ville très chère ". Et le directeur de l'Institut Gustave-Roussy aurait un salaire inférieur au Pr Pivot, mais la direction n'a pas voulu révéler le montant exact au Canard Enchaîné.

Il toucherait cependant plus de deux fois le salaire de son prédécesseur. Le médecin était chef de pôle de cancérologie (Hématologie-Radiothérapie-Oncologie médicale) à l'hôpital de Besançon et directeur médical de l'Institut Régional Fédératif du Cancer (IRFC) de Franche-Comté.

Nouvelles chutes de neige attendues en France, appels à la vigilance
Jeudi, jour de verglas, Parisiens et touristes marchaient avec prudence sur les trottoirs. Selon "Le Parisien", en Ile-de-France, le tram T5 ne circule plus.

Le site d'Unicancer, groupe hospitalier dédié à la lutte contre le cancer, rappelle que le Professeur Pivot est oncologue, "spécialiste reconnu dans le cancer du sein".

Recommande: