Polémique Les CRS ne garderont plus la villa des Macron

11 Février, 2018, 17:48 | Auteur: Armand Coulomb
  • Emmanuel et Brigitte Macron sortent de leur maison du Touquet en juin dernier

Selon les informations citées ce samedi par Le Point et de La Voix du Nord, les hommes occupés à surveiller 24/24h la maison secondaire du couple présidentiel vont changer. D'après les syndicats, ils étaient "au bord de l'épuisement physique". Comme le rapporte Le Parisien, en août dernier déjà, les CRS avaient dû renoncer à leurs fusils d'assaut HK G36 ainsi qu'à leurs gilets pare-balles lourds. Le syndicat UNSA-Police avait dû intervenir afin qu'ils retrouvent leurs équipements en octobre. Ils ont donc demandé une guérite afin de pouvoir s'abriter, eux qui s'épuisent dans leurs longues stations debout. Le syndicat UNSA-Police était parvenu à faire annuler une sanction contre un fonctionnaire de police qui s'était abrité dans un véhicule lors de fortes pluies.

Charge des indépendantistes contre Macron — Corse
Cette coalition regroupait Corsica Libera et Femu a Corsica, le parti autonomiste de Gilles Simeoni, le président du Conseil exécutif de Corse.

Des requêtes à répétition qui ont agacé au sommet de l'État. En effet, les gendarmes possèdent un statut militaire et ne peuvent donc pas se syndiquer.

Recommande: