Ellen Johnson Sirleaf lauréate du Prix Mo Ibrahim 2017

12 Février, 2018, 16:16 | Auteur: Armand Coulomb
  • Ellen Johnson Sirleaf

Londres, Royaume-Uni, 12 février (Infosplusgabon) - Le Prix Mo Ibrahim 2017 pour un Leadership d'excellence en Afrique a été décerné à l'ancienne présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, a annoncé lundi la Fondation Mo Ibrahim, à l'issue de la réunion de son Comité indépendant d'attribution du Prix.

Selon le communiqué de l'organisation, l'ex-chef d'Etat a été choisi pour son leadership et sa gestion de la situation politique du Libéria, à la sortie d'une guerre civile dévastatrice.

" Ellen Johnson Sirleaf a pris la tête du Libéria quand il a été complètement détruit par la guerre civile et a mené un processus de réconciliation qui s'est concentré sur la construction d'une nation et de ses institutions démocratiques".

Ellen Johnson Sirleaf, qui a servi deux mandats en tant que Présidente du Libéria de 2006 à 2017, est la cinquième récipiendaire du Prix Ibrahim, qui reconnaît et célèbre l'excellence dans le leadership africain. Tout au long de ses deux mandats, elle a travaillé sans relâche au nom du peuple libérien. Elle est parvenue de manière brillante à stabiliser le pays. Un tel parcours n'est pas exempt de défauts et aujourd'hui, le Liberia continue de faire face à de nombreux défis. Néanmoins, il a estimé qu'au cours de ses douze années de mandat, Ellen Johnson Sirleaf a jeté les bases sur lesquelles le Liberia peut désormais s'appuyer.

Evaluation de l'Alternateur Bosch
L'alternateur est le composant de la voiture qui tient le rôle de générateur de courant électrique. L'alternateur Bosch est l'une des pièces les plus populaires actuellement présentes sur le marché.

Le comité du Prix Mo Ibrahim a déclaré qu'il était conscient des limites de Mme Sirleaf, mais il soutient qu'elle a amplement mérité ce prix. Certains de ses détracteurs l'accusent d'être restée passive face à la corruption et d'avoir favorisé la nomination de ses fils à des postes stratégiques.

Ellen Johnson Sirleaf recevra 5 millions de dollars, une somme étalée sur dix ans, puis une allocation annuelle à vie d'un montant de 200.000 dollars.

Remplacée en janvier dernier à la tête du pays par l'ancien footballeur George Weah, Ellen Johnson Sirleaf avait déjà reçu en 2011, le prix Nobel de la paix.

Ellen Johnson Sirleaf rejoint Hifikepunye Pohamba de Namibie (2014), Pedro Pires de Cabo Verde (2011), Festus Mogae du Botswana (2008) et Joaquim Chissano du Mozambique (2007) en tant que lauréat du prix Ibrahim. Nelson Mandela a été nommé Lauréat d'honneur lors de la première cérémonie de remise des prix en 2007.

Recommande: