En plein vol, la partie avant d'un réacteur se détache — United Airlines

14 Février, 2018, 18:00 | Auteur: Armand Coulomb
  • Mardi les 363 passagers du vol San Francisco-Hawaï de la compagnie United Airlines se sont fait une grosse frayeur en voyant une partie du moteur s'envoler

Quarante minutes de vol plus tard, l'avion d'United Airlines a finalement réalisé un atterrissage d'urgence à Honolulu. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'incident. Comme l'a indiquée la compagnie aérienne à l'agence DPA, le capot protégeant l'un des réacteurs de l'appareil s'est détaché en plein vol, environ 40 minutes avant que l'avion de United Airlines ne se pose en urgence sur le tarmac de l'aéroport de Honolulu, à Hawaï. Maria Falaschi a diffusé sur Twitter des photos du réacteur accompagné du commentaire: " Vol le plus terrifiant de ma vie ".

Plusieurs passagers ont sorti leur smartphone pour prendre en photo le réacteur et filmer leur réaction. "Il y a eu un gros boum et l'avion s'est mis à cliqueter et à trembler", a raconté Allison Sudiacal, passagère de l'avion, à Hawaii News Now. "Aujourd'hui, j'ai appris que si le réacteur n°2 explose sur ton vol United, ça fait le même bruit que d'être dans une machine à laver mal équilibrée", a décrit Jeff Carter.

AMP Story : Google pousse un format d'article de type Snapchat et Instagram
Dans un monde de plus en mobile, il est logique sinon nécessaire de penser les contenus pour les écrans de nos smartphones. Le projet est soutenu par Google et a été lancé en tant que concurrent des Instant Articles de Facebook.

" Voici à quoi ressemble un avion rempli de personnes calmes et prêtes à mourir", a plaisanté un autre passager.

" Les pilotes ont demandé à atterrir en urgence à cause de la perte d'un capot moteur". " Nos pilotes ont suivi les recommandations et les passagers ont pu débarquer normalement ", a expliqué la compagnie aérienne dans un communiqué.

Recommande: