JO 2018 : Mathieu Faivre renvoyé en France pour "raison disciplinaire"

19 Février, 2018, 08:39 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • L'Isolien Mathieu Faivre lors de l'épreuve de slalom géant

Dimanche 18 février au petit matin heure de Paris, Mathieu Faivre terminait septième du slalom géant des Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang.

"Mathieu va rentrer en France pour raison disciplinaire car il a tenu après la course des propos qui ne sont pas dans l'esprit de l'équipe, a déclaré à l'AFP David Chastan, le patron de l'équipe de France masculine, confirmant une information de Skichrono".

Faivre était présent lors du sacre mondial des Bleus l'an passé à St Moritz, aux côtés de Pinturault notamment, doublé médaillé aux Jeux de Pyeongchang (argent en combiné et bronze en géant).

Ang. (Cpe) : Lucas buteur, les Spurs en échec
Ian Henderson avait ouvert le score pour Rochdale à la 45e, mais le Brésilien Lucas (ex-Paris SG) a égalisé à la 59e. Un coaching qui a failli être payant, mais un but de Davies à la 93e minute a annihilé les efforts de ses joueurs.

C'est sa réaction à une question sur le bon résultat groupé des Bleus qui a fait tiquer l'encadrement des Bleus et conduit à son renvoi: "Si vous saviez ce que j'en ai à faire du tir groupé collectif. Je suis là pour ma pomme, pour faire ma course".

Ce samedi (3h00), l'équipe de France, championne du monde en titre du team event l'hiver dernier en Suisse, disputera donc l'épreuve olympique par équipes, mais sans le natif de Nice, qui devrait rentrer en France dès ce mardi, en compagnie d'une partie de l'équipe de France, qui en a terminé avec ses Jeux Olympiques. Personne ne saura donc s'il pouvait se dépasser. "Personne ne réagit de la même façon face à l'échec". "Cependant, quand nous sommes dans le portillon de départ, seule notre course individuelle et notre propre performance a de l'importance", écrivait-il.

Des mots vite lâchés en zone mixte ont mis un terme aux JO de Mathieu Faivre. Alors oui, quand est venu le temps de donner mon ressenti sur ma course, quelques 10 minutes après avoir franchi la ligne d'arrivée, seule ma performance et mon échec étaient présents. Et de conclure ainsi: "Je n'ai voulu manquer de respect à personne, j'ai été extrêmement fier de représenter mon pays et je remercie toutes les personnes qui ont rendu cela possible".

Recommande: