Engie et Suez mettent les déchets au service de l'énergie solaire

08 Mars, 2018, 01:32 | Auteur: Basile Toussaint
  • Engie va poser des panneaux solaires sur les sites de déchets de Suez

Engie mise à fond sur une énergie décarbonée et décentralisée, Suez sur la valorisation énergétique en complément de la valorisation matière. L'énergéticien Engie et l'industriel Suez s'associent pour équiper en photovoltaïque l'ensemble des centres de stockage de l'activité recyclage et valorisation.

Engie, n°1 du solaire et de l'éolien en France, vise 2,2 GW de capacités installées dans le solaire et 3 GW dans l'éolien à fin 2021 (contre respectivement 900 MW et 1.800 MW à fin 2017).

Nantes - El Ghanassy condamné à 6 mois de prison ferme
Apparu à quinze reprises avec le FC Nantes, Yassine El Ghanassy ne reverra pas les terrains de Ligue 1 cette saison. En octobre 2017, sa Porsche 911 Carrera 4 avait même été confisquée après un important excès de vitesse.

Dans ce cadre, Suez a d'ores et déjà identifié une centaine de sites qui pourraient accueillir de nouveaux projets exemplaires, avec un objectif de capacités installées de 1 GW. Cela représente l'équivalent en capacité d'une tranche nucléaire et une économie annuelle de 27.500 tonnes de dioxyde de carbone (CO2).

Le premier projet, une centrale au sol de 12 mégawatts (MW) sur le site de stockage de Drambon (Côte-d'Or), sera lancé courant 2018. Suez produit déjà dans la majorité d'entre eux 620 GWh de biogaz valorisé en énergie. "D'autres formes de valorisation des sites sont envisagées dans les années à venir, comme l'utilisation du potentiel de l'hydrogène", soulignent Engie et Suez.

Recommande: