Congrès du FN : Marine Le Pen réélue, Jean-Marie Le Pen déchu

11 Mars, 2018, 19:04 | Auteur: Basile Toussaint
  • Fn: Marine Le Pen réélue présidente du parti son père évinc

"Marine Le Pen, aux commandes du parti depuis 2011, n'a pas réussi à imposer une ligne claire dans ce domaine", ajoute-t-il. Mais cette consultation est sujette à caution car elle n'a pas été supervisée par un huissier.

Un assistant parlementaire de Marine Le Pen a été provisoirement suspendu dimanche du Front national, qui tient son 16e congrès à Lille, à la suite d'une controverse née d'insultes racistes qui lui sont attribuées. L'hypothèse est peu probable, car elle renverrait à Bruno Mégret, qui avait fait sécession du FN à la fin des années 1990 pour créer le "Front national-Mouvement national", devenu Mouvement national républicain. De plus, on retrouve le mot "National", cher à Marine Le Pen, et le mot "Rassemblement", qui fait écho au "Rassemblement bleu Marine". Selon elle, le nouveau nom proposé doit "exprimer une volonté de rassemblement".

Objectif: poursuivre l'entreprise de dédiabolisation entamée depuis la prise du parti par Mme Le Pen, en 2011.

Le samedi 10 mars, l'ultra-conservateur américain Steve Bannon a fait sensation au Congrès du Front national.

Porsche 992 : une 911 plug-in hybride de 700 ch
Porsche équipera sa 911 électrifiée d'un bouton spécial via lequel les conducteurs pourront solliciter un "boost électrique". La 911 hybride hériterait d'un moteur électrique au moins aussi puissant que celui de la Panemera 4 E-Hybrid (136 ch).

Il a par ailleurs salué les vues de Marine Le Pen.

Largement applaudi, celui qui est régulièrement soupçonné d'accointances avec les suprémacistes blancs a ensuite fait huer les médias, selon lui aux ordres de l'"establishment".

"Puisqu'il est attaqué de toutes parts, nous allons le suspendre pour qu'il puisse se défendre", a déclaré le député Sébastien Chenu, qui emploie également Davy Rodriguez en qualité de collaborateur à l'Assemblée, précisant que cette suspension "à titre conservatoire" avait été acceptée par Marine Le Pen.

"Elle-même instille le doute, jurant qu'elle " n'a pas terminé [son] travail " mais qu'elle ne va pas " s'éterniser " à son poste et qu'elle est prête à le céder à quelqu'un de " mieux placé ". Outre ces statistiques, ils sont 90 % de personnes interrogées à croire que Marine Le Pen sera véritablement candidate contre 60 % d'avis favorables concernant Marion Maréchal-Le Pen. Mais l'ex-députée du Vaucluse, petite-fille du co-fondateur et nièce de la présidente, n'a pas fait le déplacement à Lille.

Recommande: