Revenus, investissements, recrutements : Free fait le bilan de 2017

13 Mars, 2018, 13:52 | Auteur: Basile Toussaint
  • Revenus, investissements, recrutements : Free fait le bilan de 2017

60% des clients Free Mobile utilisent le réseau 4G propre à l'opérateur. Iliad en profite pour livrer quelques indicateurs marquants: son nombre de prises raccordables en FttH était de 6,2 millions fin 2017 (contre 4,4 millions fin 2016) et la consommation moyenne mensuelle de ses clients en 4G a été de 8,4 Go (contre 4,9 Go en 2016).

Sur le mobile, Free comptabilise 13,7 millions d'abonnés au 31 décembre 2017, et revendique une part de marché de 19 % sur le secteur (hors Machine-to-Machine).

L'Ebitda progresse de 6% à 1.777 millions d'euros, soit une marge d'Ebitda en légère hausse à 35,6% pour un chiffre d'affaires en progression de 5,6% à près de cinq milliards, dont des croissances de 3,5% dans le fixe et de 8,4% dans le mobile. À noter que c'est la première fois depuis le lancement de Free Mobile que le forfait 4G "illimité" compte plus d'abonnés que celui à 2 € par mois (offert aux abonnés Freebox).

Les forfaits du groupe continuent donc à rester très compétitifs par rapport à ceux de ses concurrents, grâce notamment aux investissements réalisés par Iliad dans son réseau ces dernières années.

Dans le même temps, Iliad concède une baisse de sa rentabilité sur les activités fixes, imputables, pêle-mêle, à la hausse du tarif du dégroupage, l'offre TV by Canal, l'alourdissement de la fiscalité, le coût humain du déploiement FttH et l'impact des promotions. Sur l'ensemble de l'année 2017, près d'un million d'abonnés ont été recrutés. Plus que jamais, Free semble bien armé pour atteindre ses objectifs, que ce soit en France ou à l'étranger.

L2 : Bourg-en-Bresse enfonce Lens
Ces messages de ras-le-bol, s'ils avaient pour but de créer un électrochoc chez les joueurs lensois , ont raté leur cible. En clôture de la 29e journée de Ligue 2, Lens défiait Bourg-en-Bresse à domicile ce lundi soir.

Le groupe propose un dividende de 0,68 euro par action au titre de l'exercice écoulé, contre 0,40 euro l'année précédente.

"Six ans après son entrée sur le marché mobile, le groupe est l'un des principaux opérateurs de communications électroniques en France avec plus de 20 millions d'abonnés, dont 13,7 millions d'abonnés mobiles et plus de 6,5 millions d'abonnés Haut Débit et Très Haut Débit fixe", s'est félicité le groupe de Xavier Niel.

Free Mobile couvre désormais 86% de la population en 4G et 94% en 3G.

On restera prudent sur les annonces concernant la nouvelle Freebox, promise régulièrement depuis 2015 et sans cesse retardée. Une box présentée chez Iliad comme une arme de recrutement massive pour Free.

Recommande: