La soeur de Lelandais se livre sur son frère — Affaire Maëlys

14 Mars, 2018, 16:32 | Auteur: Armand Coulomb
  • La soeur de Lelandais se livre sur son frère — Affaire Maëlys

Lors d'un entretien accordé à France Soir, elle s'est confiée sur les événements de ces huit derniers mois, expliquant les impacts sur sa famille de l'implication de son frère dans le décès de la petite fille.

BFMTV a enquêté sur le parcours de cet homme de 35 ans mis en examen pour deux meurtres, celui de la petite Maëlys et celui du caporal Arthur Noyer.

Le jour où c'est arrivé, je buvais l'apéro avec une amie. On voit la photo de la petite et je dis 'tiens, c'est près de chez mes parents'. Le lendemain ma mère m'appelle, on discute de ça et elle me dit " ton frère était au mariage, il est entendu ". "J'apprends peu après que notre maison est fouillée et que mon frère est placé en garde à vue", raconte Alexandra Lelandais.

Ce 31 août dernier, Nordahl Lelandais est arrêté.

Puis, pendant de nombreux mois, Alexandra Lelandais est restée persuadé que son frère était innocent, jusqu'à la date fatidique du 14 février 2018, où celui-ci a finalement avoué le meurtre et désigné l'emplacement du corps de Maëlys. Pensant que son frère était bel et bien innocent, sa soeur fut donc très surprise de voir débarquer la police au domicile de ses parents. "Point ". Et elle aura d'ailleurs raison puisque après plusieurs interrogatoires, Nordahl Lelandais sera relâché.

The Crown : la reine moins bien payée que le prince consort
Si Laurie venait à accepter l'offre émise par Netflix , il signerait sa seconde collaboration avec Olivia Colman . L'explication des producteurs: elle était moins connue que lui au moment des négociations de salaires.

Décrit comme quelqu'un de social, l'ancien militaire de 34 ans n'avait, jusqu'alors pas fait de vague dans la région malgré une vie, semble-t-il, peu stable. Ta maison passe à la télé!'.

Le cauchemar reprend le 4 septembre, "jour de la rentrée des classes" au cours duquel Nordahl Lelandais est de nouveau placé en garde à vue.

Dans un premier temps, la famille ne peut pas accepter ce que les journaux racontent.

A ce moment-là, la jeune femme est toujours convaincue de l'innocence de son frère qui, toujours en prison, clame son innocence. "Jusqu'au 14 février, je n'avais aucun doute sur son innocence", dit-elle. "J'ai pris dix ans d'un coup". Elle explique ainsi que sa mère a été profondément choquée par cette nouvelle.

Recommande: