Les syndicats promettent "un bras de fer" au gouvernement — SNCF

14 Mars, 2018, 19:51 | Auteur: Armand Coulomb
  • EcoQuick									
					
								2000								La SNCF supprimera 2 000 emplois en 2018

Jeudi, après la discussion en intersyndicale, "il est très probable qu'on ressorte avec une annonce de grève reconductible si" mercredi et jeudi le gouvernement et la direction de la SNCF "confirment leur projet", a ajouté de son côté le secrétaire général de la CGT Cheminots, Laurent Brun, qui participait au rendez-vous.

Le RATP va se joindre à la grève de la SNCF prévue le 22 mars pour protester contre la réforme du rail mise en branle par le gouvernement, rapporte Le Parisien mardi 13 mars. "Ce projet de loi montre son approche contradictoire entre une volonté d'échanges affichée et la réalité du texte", a-t-il dit à l'AFP.

Stéphane Boulade, secrétaire régional Sud-Rail dénonce la politique du gouvernement vis à vis de la SNCF et le désengagement de l'Etat et de la Région vis à vis de la SNCF.

Angela Merkel réélue chancelière pour un 4e mandat — Allemagne
Elle va de nouveau prendre la tête de la coalition sortante réunissant conservateurs (CDU/CSU) et sociaux-démocrates (SPD). En Europe, on espère que la première puissance économique du continent sera vite en ordre de bataille.

L'entretien s'est tenu à la veille de la présentation en Conseil des ministres du projet de loi autorisant le gouvernement à légiférer par ordonnances pour lancer sa réforme.

La CFDT (4e syndicat) a noté que "pas une virgule n'a été modifiée entre les premières annonces et le projet de loi". Cela va durcir les positions.

"Face à un gouvernement qui ne veut pas écouter, (.) je ne vois pas comment on pourrait échapper à ce que les cheminots réagissent", a-t-il dit. "L'objectif est clairement pour nous de sortir avec une date" de démarrage d'une grève, quitte à se revoir pour "fixer les modalités du mouvement", a indiqué M. Meyer. SUD Rail a déjà déposé seul un préavis de grève mais uniquement pour permettre aux cheminots de participer à la manifestation nationale organisée à Paris à l'appel de la CGT Cheminots, rejointe par les trois autres syndicats représentatifs et par FO (5e syndicat). "La problématique est la même pour les agents de la RATP, nous savons que nous serons les prochains sur la liste du gouvernement" a expliqué au Point un responsable syndical de l'ex Régie du métro parisien, en référence à la réforme du statut des cheminots.

Recommande: