Philippines : Rodrigo Duterte annonce le retrait de son pays de la CPI

14 Mars, 2018, 19:54 | Auteur: Armand Coulomb
  • Le président des Philippines Rodrigo Duterte a annoncé mercredi 14 mars la sortie de l’archipel du traité fondateur de la CPI.  AFP

Le président philippin a décidé, mercredi 14 mars, de retirer l'archipel du traité fondateur de la juridiction internationale.

"Je déclare [.] que les Philippines révoquent leur ratification du Statut de Rome avec effet immédiat", a expliqué le président dans un communiqué.

Cette annonce survient alors que la CPI a annoncé début février qu'elle ouvrait un "examen préliminaire" sur des accusations de crimes contre l'humanité en raison de la guerre contre la drogue menée par le président philippin.

La police philippine affirme avoir tué environ 4.100 trafiquants de drogue dans le cadre d'opérations officielles de lutte contre le trafic.

The Crown : la reine moins bien payée que le prince consort
Si Laurie venait à accepter l'offre émise par Netflix , il signerait sa seconde collaboration avec Olivia Colman . L'explication des producteurs: elle était moins connue que lui au moment des négociations de salaires.

Un chiffre qu " il faut multiplier par trois selon les défenseurs ds droits de l'homme.

Rodrigo Duterte n'est pas à son premier coup d'éclat.

Elu en 2016, Rodrigo Duterte avait promis d'éradiquer le trafic de drogue en faisant abattre des dizaines de milliers de délinquants, une politique qui sème l'inquiétude dans les rangs de la communauté internationale. L'Union européenne n'avait cependant jamais fait de déclaration sur une éventuelle mise à l'écart des Philippines des Nations unies.

Recommande: