Paris 2024 : Un rapport dénonce de " réels risques de surcoûts importants "

15 Mars, 2018, 00:43 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • JO Paris 2024: vers une addition plus salée que prévu

Après une polémique autour des salaires des dirigeants et une crainte concernant les transports, les Jeux Olympiques 2024 de Paris continuent d'inquiéter.

Le document, dévoilé mercredi par le "Parisien ", est une " note d'alerte " qui doit précéder un rapport définitif.

Dans le détail, le site aquatique, qui doit accueillir les épreuves de natation, supporte le risque de voir sa facture de 130 millions d'euros doublée en raison de la multiplicité des acteurs et de la volonté de certains élus d'en faire un site exceptionnel, résume une source proche du dossier. Le dossier évoque également la zone du Bourget qui doit accueillir le village des médias et les compétitions de badminton, de tir et de volley. Les inspecteurs de l'État préconisent que la maîtrise d'ouvrage ne soit plus confiée à la Métropole du Grand Paris, mais à la Solideo, la société publique chargée de superviser les constructions olympiques. Le rapport définitif doit être remis à la Ministre des Sports ainsi qu'à Gérald Darmanin (comptes publics) avant d'être rendu public. Il servira d'avertissement avant de signer les devis de construction et ainsi limiter les risques de dérives financières.

La soeur de Lelandais se livre sur son frère — Affaire Maëlys
Et elle aura d'ailleurs raison puisque après plusieurs interrogatoires, Nordahl Lelandais sera relâché. Dans un premier temps, la famille ne peut pas accepter ce que les journaux racontent.

La ministre des sports, Laura Flessel, a rappelé l'engagement ferme des pouvoirs publics de tenir les délais et les budgets, ajoutant que "ce rapport ne dit pas: vous allez dépasser le budget, mais voilà ce qu'il faut faire pour tenir le budget".

"Surtout, la ministre, double championne olympique, souhaite utiliser ce rapport comme une base de travail".

Laura Flessel s'exprimait devant les députés à l'occasion de la nouvelle lecture du projet de loi olympique Paris-2024, qui transcrit les engagements pris par la ville de Paris à l'égard du CIO, lequel finance les Jeux à hauteur de 1,4 milliard d'euros, un peu plus du tiers du budget du comité d'organisation.

Recommande: