Maître Gims : "Je me sens Français, mais on m'a refusé la nationalité"

19 Mars, 2018, 09:09 | Auteur: Lea Montgomery
  • L'ancien leader du groupe Sexion d'Assaut recherche encore les raisons d'un tel refus

" Je ne suis toujours pas Français, Nikos ". Né à Kinshasa en République démocratique du Congo, Gandhi Djuna de son vrai nom est pourtant arrivé en France quand il avait 2 ans et demi.

Mais il a beau avoir à son actif 5 millions d'albums vendus, auréolés d'une Victoire de la musique, et d'une invitation à chanter au Stade de France, il est un trophée que le rappeur de 31 ans n'a pas encore réussi à obtenir: celui de la nationalité française.

Invité dans l'émission "En balade avec...", présentée par Nikos Aliagas et diffusée ce dimanche 18 mars sur TF1, Maître Gims est revenu sur le refus de sa demande d'obtention de la nationalité française. Il y est depuis devenu une star de la chanson avec son groupe Sexion d'Assaut, avant de poursuivre une belle carrière en solo.

Sondage : Macron en forte baisse chez les retraités
D'après l'AFP, en faisant 57% de mécontents, il égalise le plus haut niveau d'insatisfaction enregistré en août. Les mois se suivent et commencent à se ressembler dans les sondages pour Emmanuel Macron et Edouard Philippe .

"C'est peut-être parce que sur un plateau télé, j'ai dit que j'allais avoir la nationalité, du coup, ils se sont vexés", a-t-il expliqué avec un brin d'humour. J'avais un dossier béton.

Alors que le chanteur de variétés décrit les tests (en apparence très simples) de langue française qu'il a dû passer pour tenter de décrocher sa nationalité française, l'animateur de radio s'enquiert: "A la limite de l'humiliation, quoi?" Maître Gims avoue toutefois qu'à l'étranger, il se présente comme Français: "Cela ne m'empêche pas non plus de voyager, [.] quand j'arrive dans un [autre] pays, on me dit "tu viens d'où?", je dis, "je suis Français".

Recommande: