Nouvelle-Calédonie: le projet de loi sur le corps électoral adopté

20 Mars, 2018, 21:41 | Auteur: Armand Coulomb
  • Nouvelle-Calédonie: le référendum sur l'indépendance fixé au 4 novembre

Le dimanche 4 novembre sera historique pour la Nouvelle-Calédonie. Si la date en elle-même a fait consensus, l'exposé des motifs qui accompagne la délibération a en revanche semé une nouvelle fois la discorde au sein des élus de l'île, en proie aux déchirements depuis de nombreuses années. De nombreux élus ont souligné le "caractère historique" du texte, mais celui-ci n'a pas été voté à l'unanimité. Les dirigeants corses ne revendiquent toutefois pas l'indépendance de l'île mais un "véritable statut d'autonomie", et un référendum d'autodétermination n'est pas à l'ordre du jour. La date a été fixée par le Congrès calédonien, ce lundi.

Au-delà, c'est l'Etat qui aurait pris la main et organisé d'office le référendum au plus tard en novembre 2018. Il a rassemblé 38 voix tandis que 14 élus issus de la droite non indépendantiste s'y sont opposés, dénonçant "la repentance coloniale" contenue selon eux dans l'exposé des motifs.

La Nouvelle-Calédonie des accords de Matignon au référendum de 2018
Politique La Nouvelle-Calédonie des accords de Matignon au référendum de 2018 Politique Nouvelle-Calédonie: le référendum fixé au 4 novembre

Les élus des Républicains Calédoniens, du Rassemblement-LR et du Mouvement populaire calédonien (MPC) ont voté contre. "Il est tourné vers le passé et est repentant", a déclaré Sonia Backès, chef du groupe des Républicains Calédoniens. Ce texte est largement inspiré du préambule de l'accord de Nouméa de 1998; il rappelle que " la colonisation portait en elle la négation de l'identité kanak ", mais également que la Nouvelle-Calédonie " s'est engagée dans un processus négocié pour tourner la page de la violence et du mépris pour écrire ensemble les pages de paix, de solidarité et de prospérité ". Certains points de la consultation restent à préciser, et avant tout les termes exacts de la question qui sera posée aux électeurs. Ce sera le principal sujet de discussion du prochain comité des signataires de l'accord de Nouméa, qui va se tenir dans une semaine, le 27 mars à Matignon, en présence du Premier ministre.

Le burger détrône pour la 1re fois le jambon- beurre
Paris reste la ville la plus chère avec un jambon-beurre vendu en moyenne à 4 € (+14,94 %). Néanmoins, d'une ville à l'autre, les disparités de prix peuvent être importantes.

Recommande: