Les premiers tubes d'une piste d'essai arrivent à Toulouse — Hyperloop TT

13 Avril, 2018, 18:37 | Auteur: Basile Toussaint
  • Un premier système fermé de 320 mètres assemblé à partir de tubes géants sera opérationnel dès cette année à Toulouse

Un premier ensemble de tubes est arrivé, jeudi 12 avril, dans le centre de R&D ouvert de Hyperloop Transportation de Technologies (HTT) dans la banlieue toulousaine à Francazal.

D'un diamètre intérieur de 4 mètres, ces énormes éléments d'acier mesurent, chacun, 40 mètres de long et pèsent 65 tonnes.

Filière djihadiste de Lunel : quatre prévenus condamnés, le cinquième relaxé
Enfin, le tribunal a relaxé Saad B ., 29 ans, dont le frère Abdelkarim fut le premier à quitter Lunel en 2013. Tous comparaissaient pour " association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes terroristes ".

La première phase du projet d'Hyperloop Transportation Technologies, une équipe internationale composée de 800 ingénieurs, créatifs et techniciens, consiste à installer un premier système fermé de 320 m qui sera opérationnel dès cette année. Le communiqué de presse de HTT indique que ce dernier sera "grandeur nature" et "surélevé par des pylônes d'une hauteur de 5,8 mètres". Le permis de construire vient d'être signé par Alain Chaléon, le maire de Cugnaux. La capsule destinée aux passagers, en cours de finition en Espagne dans les ateliers de la société Carbures, un partenaire industriel de Boeing et Airbus, devrait être livrée à Toulouse cet été.

Les deux systèmes sont évolutifs et seront utilisés par HyperloopTT et ses partenaires. Dirk Ahlborn, le p-dg de la firme californienne, explique: "Il y a cinq ans, nous avons entrepris de résoudre certains problèmes les plus importants du transport: l'efficacité, le confort et la rapidité. C'est un projet bien plus grand: il représente une opportunité de créer un système efficace et sûr, pour une expérience passager inégalée". La piste d'essai, de 300 mètres de long sera conçue pour ne durer que temporairement puisqu'elle sera ensuite remplacée par une autre piste d'une longueur d'un kilomètre et placée sur pylône. "Hyperloop n'est plus seulement un concept, c'est aujourd'hui une véritable industrie commerciale", assure son président. Outre les Etats-Unis, la France et l'Espagne, elle est également active aux Emirats Arabes Unis, en Slovaquie, en République tchèque, en Indonésie, en Corée du Sud et au Brésil. Plusieurs sociétés se sont lancées sur le créneau prometteur de ce type de transport.

Recommande: