Djukanovic élu président au premier tour, selon son parti

16 Avril, 2018, 10:10 | Auteur: Armand Coulomb
  • Milo Djukanovic a conduit le Monténégro à l'indépendance de la Serbie en 2006

Le Parti démocratique socialiste (DPS), au pouvoir du Monténégro, a proclamé dimanche la victoire de son chef Milo Djukanovic dès le premier tour de l'élection présidentielle. Djukanovic a dirigé quasiment sans interruption le Monténégro pendant un quart de siècle, jusqu'en octobre 2016.

Milo Djukanovic devrait remplacer le président sortant Filip Vujanovic, dont le mandat expire en mai.

Refusant de le féliciter, ce dernier a toutefois reconnu la victoire de son adversaire, disant simplement: " Le Monténégro a choisi ce qu'il a choisi ".

Alors que les législatives de 2016 avaient été marquées par l'arrestation d'une vingtaine de militants opposés à l'Otan, accusés d'avoir voulu fomenter un coup d'Etat, le scrutin s'est cette fois déroulé dans le calme, sans incidents graves.

Après avoir voté, il avait appelé à "mettre un terme au règne d'un autocrate qui veut transformer le Monténégro en dictature".

"Frappes en Syrie: "Washington " prêt à dégainer " à nouveau
Résultat, il est aujourd'hui, selon lui, "moins probable que jamais" de sortir le processus de Genève de l'impasse. "Le régime de Damas considère que la Russie profite cette guerre pour retrouver une puissance internationale".

Selon les résultats préliminaires donnés par la Commission électorale d'Etat sur la base de 54,8% des bulletins dépouillés, M. Djukanovic a remporté 55,57% des voix.

Mladen Bojanic, un homme d'affaires soutenu par une alliance de partis, dont certains souhaitent des liens plus étroits avec la Russie, est arrivé en deuxième position avec 34,1% des suffrages, selon le CeMI.

L'opposition, elle, a attaqué Milo Djukanovic sur le poids de la criminalité organisée, sur fond de règlements de comptes entre trafiquants. Le candidat avait fait de l'adhésion à l'UE, l'un des axes forts de sa campagne.

Dans un pays où le chômage dépasse les 20 %, Milo Djukanovic s'est engagé à multiplier par deux en quelques années le salaire moyen, actuellement de 500 €.

Recommande: