Don saoudien de 150 millions de dollars au profit d'El Qods

16 Avril, 2018, 13:25 | Auteur: Armand Coulomb
  • Le roi Salmane d'Arabie saoudite s'est exprimé dimanche à Ryad

Le roi Salmane d'Arabie saoudite a placé la question de Jérusalem et l'attitude "agressive" du rival iranien en tête des priorités arabes, à l'ouverture du sommet des dirigeants arabes dans le royaume saoudien. Le roi saoudien a qualifié ce rendez-vous de "sommet de Jérusalem". Il a annoncé un don de 150 millions de dollars "pour soutenir l'administration des biens islamiques" dans la partie est (palestinienne) occupée et annexée par Israël.

Le Serviteur des Lieux saints de l'Islam, le Roi Salmane Ibn Abdelaziz Al-Saoud, a annoncé lors du 29e Sommet de la Ligue des États arabes, qui a ouvert ses travaux dimanche à Dhahran en Arabie saoudite, un don saoudien de 150 millions de dollars au profit des Waqfs islamiques d'Al-Qods.

"Syrie: "de nouvelles frappes occidentales provoqueraient " le chaos " selon Poutine
Sur les réseaux sociaux, les internautes étaient partagés face à l'exercice. "Incroyable entretien de presse. S'adressant à Edwy Plenel, il n'a pas hésité à faire allusion aux démêlées de Mediapart avec le fisc.

Le serviteur des Lieux Saints de l'Islam, qui a annoncé un autre don de 50 millions de dollars au profit de l'Agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), a dénoncé dans son discours la décision du président américain Donald Trump de transférer l'ambassade des Etats-Unis à Al Qods. Elle a déclaré à la mi-mars ne disposer des fonds nécessaires que jusqu'à l'été, après la décision de Washington de ne plus la financer. L'agence traverse actuellement une difficulté financière et a estimé ses besoins à 441 millions de dollars.

Recommande: