Syrie. Trump veut le retour des forces américaines " dès que possible "

16 Avril, 2018, 14:50 | Auteur: Armand Coulomb
  • Donald Trump évoque des frappes imminentes en Syrie

"La mission américaine n'a pas changé: le président a été clair sur le fait qu'il veut que les forces américaines rentrent à la maison le plus vite possible", a indiqué dans la nuit de dimanche à lundi un communiqué de la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders.

En réponse, la Maison Blanche rappelle la nature de la mission des forces américaines en Syrie. Ce communiqué est intervenu seulement quelques heures après que le président français Emmanuel Macron a affirmé avoir lui-même convaincu Trump de la nécessité de maintenir des forces sur place.

Détermination. Dans son communiqué, Sarah Sanders ajoute: " Nous sommes déterminés à écraser totalement l'EI et à créer les conditions qui empêcheront son retour. En février dernier, l'aviation américaine avait brisé une offensive de forces paramilitaires du régime syrien contre une position tenue par les FDS dans la province de Deir-Ezzor. Il s'agit d'un centre de recherches en banlieue de Damas et de deux cibles dans la province de Homs (centre de la Syrie), un entrepôt d'armes chimiques et, à proximité, un entrepôt d'équipements d'armes chimiques ainsi qu'"un important centre de commandement". "Je n'ai pas dit que ni les Etats-Unis ni la France allaient rester militairement engagés dans la durée en Syrie".

Johnny lui a "reproché" de ne pas avoir d'enfant biologique — Laeticia Hallyday
S'engage maintenant la bataille de fonds sur l'héritage de Johnny Hallyday , ses deux aînés contestant le testament de leur père. Elles continuent à lui écrire des dessins et des mots magnifiques qu'elles posent sur son oreiller.

Emmanuel Macron a rétropédalé ce lundi matin à l'issue d'un entretien avec la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern à l'Elysée.

"Dans son interview à BFM TV, RMC et Mediapart dimanche soir, le président a notamment déclaré avoir convaincu son homologue américain de ne pas retirer ses troupes de Syrie et de limiter les frappes".

" Nous avons réussi l'opération sur le plan militaire puisque l'intégralité des missiles qui ont été tirés ont atteint leurs objectifs et les capacités (du régime-NDLR) de production d'armes chimiques ont été détruites", a estimé Emmanuel Macron.

Recommande: